Local
12:05 18 décembre 2019 | mise à jour le: 18 décembre 2019 à 12:05 temps de lecture: 2 minutes

Défis relevés à Pierrefonds

Défis relevés à Pierrefonds
Photo: François Lemieux/Cités Nouvelles

L’année qui s’achève en a été une de réalisations et de défis pour l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. Des projets d’infrastructures majeurs ont été concrétisés alors que des mesures pour limiter les dégâts d’une deuxième importante crue des eaux printanière en trois ans ont été mises en place.

Quelque 800 maisons avaient été inondées en 2017. Seulement 60 l’ont été cette année.

«Ce sont des cas spécifiques à des endroits où on ne pouvait pas nécessairement intervenir. Avec notre plan d’intervention, on a installé des mesures temporaires qui ont permis de protéger 95% du territoire. On a par ailleurs commencé de réviser ce plan d’intervention pour refléter les actions de 2019», indique le maire, Dimitrios (Jim) Beis.

La bibliothèque, reconstruite au coût de 25,3 M$, est certainement un des plus beaux accomplissements du maire. Deux fois plus spacieuse que l’ancienne, elle peut accueillir plus de 1000 personnes par jour la semaine et plus de 3000 la fin de semaine.

Le nouveau terrain synthétique du centre George Springate, à l’école secondaire Pierrefonds Comprehensive, a été inauguré à la fin septembre.

Aménagé au coût de 5,2 M$, le nouveau terrain permet de pratiquer le soccer et le football et comprend aussi une piste d’athlétisme et de saut en longueur. Les nouvelles installations permettent d’accueillir plus de 1000 spectateurs. Une galerie de presse a aussi été aménagée.

Articles similaires