Local
14:21 21 février 2020 | mise à jour le: 21 février 2020 à 14:21

Saison difficile pour Brookwood

Saison difficile pour Brookwood
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesLes joueurs de l’association Brookwood doivent composer avec des conditions inhabituelles des gymnases depuis le transfert de l’école Riverdale à la CSMB.

Terrains condamnés, absence de bancs et tables et fontaines d’eau défectueuses, l’association de basketball mineur Brookwood dit devoir composer avec une mauvaise gestion de la part de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), maintenant responsable de l’école secondaire Riverdale, à Pierrefonds-Roxboro, depuis l’été.

Lorsque la saison a débuté, fin septembre, les bancs et tables normalement accessibles dans les gymnases étaient non-disponibles.

«Les spectateurs et les joueurs devaient s’assoir par terre. On n’avait aucune table pour les marqueurs. Il y a quelques semaines, toutes les fontaines d’eau potable ont arrêté de marcher. Les toilettes manquent de papier hygiénique et elles ne sont pas nettoyées», indique la directrice du programme junior garçons, Chandra Vincent.

L’association Brookwood n’avait jamais eu de problèmes similaires lorsque la Commission scolaire anglophone Lester B. Pearson était responsable des lieux, selon Mme Vincent. Les paniers de trois terrains sur six ont par ailleurs été condamnés parce qu’ils étaient jugés non sécuritaires.

Elle se demande pourquoi les réparations ont été omises avant le début de la saison.

«On est obligé de déplacer nos équipes et on n’arrive pas à joueur toutes nos parties. Les réparations devaient être faites en octobre. Puis, on nous a dit que tout allait se faire à la fin février. Mais il y a deux semaines, on a su que ça se ferait à l’été», soutient-elle.

Pétition

Mme Vincent a présenté ce mois-ci une pétition de près de 150 noms au conseil de Pierrefonds-Roxboro pour que l’arrondissement fasse pression sur la CSMB.

En octobre, l’arrondissement a proposé de payer la moitié des frais pour remplacer les paniers condamnés. Une rencontre a eu lieu récemment entre la CSMB et le maire de Pierrefonds-Roxboro, Dimitrios (Jim) Beis, qui voulait savoir où en était le dossier.

«Ils nous ont dit qu’ils ne pouvaient pas remplacer les paniers. Ils ne pouvaient même pas les descendre parce qu’ils ne remplissaient pas les standards d’aujourd’hui et étaient dangereux pour les enfants», explique M. Beis.

La commission scolaire a mandaté un ingénieur en structure afin de valider les changements, mentionne le maire.

La CSMB soutient avoir déposé à Québec un plan financier pour la rénovation de l’école. Celui-ci comprend notamment la réparation des paniers de basketball, dont le nombre répondrait aux besoins actuels des élèves de l’école.

«Nous avons tout de même débuté l’exercice des plans et devis afin de préparer les réparations à venir. La sécurité des occupants demeurera toujours la priorité de la CSMB», fait valoir la directrice du bureau des communications de la CSMB, Chrystine Loriaux.

Quelque 500 jeunes de 5 à 18 ans sont inscrits au programme de basketball Brookwood. Plus de 150 jeunes s’inscrivent par ailleurs chaque été au camp d’été offert à l’école Riverdale. La tenue de ce camp ne serait pas assurée cet été, selon Mme Vincent.

Articles similaires