Ahuntsic-Cartierville
18:30 26 mai 2020 | mise à jour le: 26 mai 2020 à 18:30 temps de lecture: 3 minutes

Quartier Fleury Ouest, paradis des piétons à Ahuntsic

Quartier Fleury Ouest, paradis des piétons à Ahuntsic
Photo: Collaboration spécialeSelon Maude Théroux-Séguin, présidente de la SDC Quartier Fleury Ouest, les commerçants pourraient aussi étendre leurs boutiques sur la rue. Les gens pourraient se sentir entassés. Les gens n’auraient pas l’obligation d’entrer pour faire des achats

La partie commerciale de la rue Fleury Ouest, dans Ahuntsic, sera pour les piétons. L’arrondissement travaille sur un projet entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Meilleur à la demande de la SDC, en prévision de la réouverture des bars, restaurants et cafés.

Personne ne sait encore dans quelles conditions se fera le reprise, mais on suppose que des restrictions seront imposées.

«Il faudra pour le même nombre de personnes qu’il y ait deux fois plus de  place, croit la mairesse Émilie Thuillier. Même en autorisant les terrasses, leur espace n’est pas illimité. Il n’y a pas mille solutions.»

Le but est d’augmenter le sentiment de sécurité des clients et piétons «tout en s’assurant de la distanciation physique», ajoute la présidente de la SDC Quartier Fleury Ouest, Maude Théroux-Séguin.

Parmi ses 80 membres, il y a 14 bars, cafés et restaurants. Cependant, réserver la rue aux piétons profitera à tous les commerces, qui pourraient étendre leurs boutiques sur la rue.

«Ils pourraient aussi étendre leurs boutiques sur la rue. Pour des commerces comme Citron que c’est bon ou La bête à pain, les files peuvent être très longues. Les gens pourraient se sentir entassés. Les gens n’auraient pas l’obligation d’entrer pour faire des achats», observe Mme Théroux-Séguin.

Certains tronçons resteront accessibles aux voitures afin de permettre une certaine fluidité. «C’est l’hypothèse de travail actuelle, indique la mairesse Thuillier. Tout fermer n’est pas pratique. Il y a beaucoup de rues perpendiculaires en sens uniques et cela nous pose un autre défi.»

Organisation

Sur cette rue pour les piétons, il n’y aura pas d’animation pour éviter les attroupements. De plus, les commerçants devront disposer eux-mêmes leur matériel pour accueillir les clients. Chacun sera responsable de la mise en place le matin, du rangement le soir, mais aussi de l’hygiène et de l’entretien.

La date de reprise des activités n’est pas encore connue, cependant, la SDC souhaite déjà que la rue piétonnière soit déployée au moins jusqu’à la fête du Travail.

«Septembre nous a déjà réservé de belles semaines dans les années passées, comme si l’été s’était décalé vers l’automne. On a demandé qu’elle soit disponible jusqu’en octobre»,  avise Mme Théroux-Séguin.

La réduction de la circulation automobile pourrait laisser croire que le nombre de clients qui se rendraient à Fleury Ouest diminue. Une hypothèse rejetée par Mme Théroux-Séguin.

«Nous avons eu deux études de marché dans les deux ou trois dernières années et on sait que notre clientèle est dans sa grande majorité hyper locale», affirme la présidente de la SDC.

Pour elle, il s’agit de gens qui n’auraient aucune difficulté à se déplacer à pied ou à vélo, en plus d’être une bonne excuse pour prolonger la soirée sur la terrasse d’un bar, sans risques.

Articles similaires