Soutenez

Tout le monde pourra composter à L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève

Une main envoie des résidus alimentaires dans un bac de composte
La collecte de compost sera ouverte à tous les établissements de L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève à partir du 2 mai. Photo: iStock/svetikd

L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève entame la dernière phase de son projet de collecte de résidus alimentaires, communément appelé compost.

À partir du 2 mai, les immeubles de neuf logements et plus, les industries, les commerces et les institutions pourront se débarrasser de ce type de déchet. Pour ce faire, l’arrondissement a contacté tous ses commerces pour les inviter à prendre part à la collecte. Celle-ci est déjà offerte depuis quatre ans aux résidents d’immeubles de moins de neuf logements.

Le compost est traité à Montréal, puis utilisé pour les plantes et autres agricultures urbaines. Environ deux fois par mois, les citoyens peuvent s’approvisionner de la matière organique résultante.

Ce programme de collecte a vu le jour avec l’aide de VertCité, un organisme à but non lucratif établi dans l’arrondissement Saint-Laurent.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.