Soutenez

Navette fluviale: un horaire plus accessible pour les travailleurs

Navark assurera un service quotidien 7 jours sur 7 du 4 juin au 18 septembre, puis en fin de semaine seulement du 24 septembre au 16 octobre. Photo: Gracieuseté, Navark

Le populaire service de navette fluviale reliant Pointe-aux-Trembles au Vieux-Port sera de retour dès le 4 juin. Et fort d’un horaire bonifié, il permettra désormais aux travailleurs d’arriver plus tôt au centre-ville.

En effet, les départs en direction du Vieux Port se feront cette année dès 7h du lundi au vendredi, et dès 7h45 en sens inverse.

«Cette année, on a une période de départs beaucoup plus intéressante pour les gens», se réjouit Simon Charbonneau, conseiller aux affaires publiques et relations médias à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), chargé du service de navettes fluviales.

On s’assure que les gens puissent partir le matin, aller travailler, à l’école, magasiner, faire leurs activités, et revenir le soir.

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole

L’an dernier, la saison avait été écourtée en raison de la pandémie, et les déplacements étaient plus tardifs le matin. Plusieurs travailleurs avaient d’ailleurs décrié le fait que les premiers départs vers le centre-ville n’étaient alors qu’à 10h, jugeant le service peu attractif pour les travailleurs voulant l’utiliser pour se rendre au travail.

Un service en demande

«Les horaires le matin, pour les travailleurs, c’est une bonne nouvelle. On salue cet ajustement», affirme le directeur de la CDC de la Pointe, Jonathan Roy, qui faisait partie des détracteurs des horaires tardifs.

La CDC aurait toutefois souhaité que la saison dure plus longtemps cet automne, et que les horaires soient élargis en soirée.

La navette serait à son avis une alternative importante de transport collectif, alors que Pointe-aux-Trembles «a l’autobus, mais n’est pas à la veille d’avoir le REM, ou d’avoir un métro», souligne M. Roy.

Si la ministre Chantal Rouleau concède que les navettes pourraient être en service plus longtemps, elle souligne que la saison 2022 sera tout de même plus longue que la précédente, «pour voir s’il y a de l’intérêt». «L’ARTM y va graduellement», précise-t-elle.

«Ça va continuer à se développer, ces navettes qui sont intégrées dans le transport collectif. Il y a un travail qui se poursuit pour les consolider, et en augmenter [le nombre]», ajoute la députée de Pointe-aux-Trembles.

Le projet pilote élargi

L’ARTM offrira cette année cinq liaisons supplémentaires sur le Saint-Laurent.

En plus de la navette de Pointe-aux-Trembles, des liaisons entre le Vieux-Port et Boucherville ainsi qu’entre le Vieux-Port, l’île Sainte-Hélène et Longueuil seront offertes dès le 4 juin.

Le service express entre le Vieux-Port et l’île Sainte-Hélène sera mis en service le 18 juin. Quant au trajet reliant le parc de la Promenade-Bellerive et l’île Charron, il verra le jour le 24 juin.

Le trajet reliant Boucherville et le parc de la Promenade-Bellerive s’ajoutera le 6 juin. Ce service a été créé dans le cadre des mesures d’atténuation des impacts des travaux majeurs du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Si Radio-Canada rapportait récemment que des lignes d’autobus faisant partie de ces mesures d’atténuation roulaient souvent à vide, Chantal Rouleau croit toutefois que le service de navettes fluviales sera adopté.

«Il faut faire plus de publicité. Je pense que les sociétés de transport et l’ARTM vont se mettre à l’ouvrage pour s’assurer qu’il y ait des gens», soutient la ministre.

Statistiques sur la navette fluviale entre Pointe-aux-Trembles et le Vieux-Port en 2021

Les 25 à 44 ans représentaient la majorité des utilisateurs (53%).

71% des utilisateurs provenaient de l’extérieur du secteur Montréal Est.

Source: ARTM

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Pointe-aux-trembles & Montréal-Est.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.