Ahuntsic-Cartierville
15:53 30 janvier 2017 | mise à jour le: 30 janvier 2017 à 16:13 temps de lecture: 3 minutes

Sécurité renforcée autour de la mosquée de Cartierville

Sécurité renforcée autour de la mosquée de Cartierville
Photo: Amine Esseghir/TC Media

Depuis dimanche soir, la sécurité est renforcée devant la mosquée Al Rawdah du Centre communautaire musulman Laurentien, membre de la Muslim association of Canada (MAC, Association musulmane du Canada). C’est le lieu de culte et de rassemblement de la communauté musulmane qui réside à Ahuntsic-Cartierville, mais aussi à Laval et à Saint-Laurent.

«Le commandant du poste de quartier (PDQ) 10 m’a informé tard dans la nuit que les patrouilles seraient plus nombreuses autour de la mosquée et du centre communautaire notamment pour la prière de l’aube», indique Samer Elniz, le directeur de cet organisme. Cette prière s’est tenue vers 6h15 et a réuni une quarantaine de personnes.

Le centre est aussi l’endroit où les musulmans viennent s’informer. Dans le bureau de M. Elniz, le téléphone ne dérougit pas.

«Nous avons reçu des appels de nombreuses personnes qui demandaient ce qui se passait et si nous maintenions nos activités. Depuis ce matin, je n’ai pas pu répondre à tous les courriels et retourner tous les messages que les gens ont laissés», déplore-t-il.

Pour rassurer la communauté, M. Elniz a annoncé que des initiatives seront prises prochainement. «Nous allons le faire avec d’autres associations musulmanes, mais aussi avec des membres des autres communautés religieuses de Montréal pour travailler à retrouver la quiétude du Québec et du Canada que nous connaissons», relève-t-il.

Le MAC a pour sa part publié en fin de matinée un communiqué dans lequel, tout en condamnant l’attentat de Québec et en présentant ses condoléances aux familles de victimes, il a appelé les membres de la communauté musulmane à soutenir les mosquées locales pour assurer la sécurité des fidèles.

«L’attaque barbare d’aujourd’hui exige une conscience accrue et une préoccupation soutenue pour assurer la quiétude et la sécurité des musulmans non seulement au Québec, mais à travers tout le pays», déclare le MAC.

Sous le choc
À la suite de l’attentat contre la mosquée de la ville de Québec, Mahdi Tirkawi, l’imam de la mosquée Al Rawdah, de Cartierville, a appelé les musulmans à éviter le renfermement sur soi.

«Il faut garder espoir, au lieu de nous replier sur nous-mêmes comme on a tendance à le faire quand nous sommes frappés par ce genre d’événement. Ces situations doivent nous pousser à nous ouvrir et à continuer de travailler avec les autres communautés.»

Il s’est dit profondément choqué quand il a reçu la nouvelle, hier soir. «J’ai eu le sentiment que nous étions une communauté religieuse persécutée, comme il y en a tant de par le monde.»

Articles similaires

15:54 30 janvier 2017 | mise à jour le: 30 janvier 2017 à 16:06 temps de lecture: 4 minutes
Sécurité renforcée