Ahuntsic-Cartierville
10:42 17 février 2020 | mise à jour le: 17 février 2020 à 10:54 temps de lecture: 2 minutes

Un appel d’offres rejeté pourrait retarder le réaménagement du parc Ahuntsic

Un appel d’offres rejeté pourrait retarder le réaménagement du parc Ahuntsic
Photo: ArchivesL’étang du parc Ahuntsic et son jet d’eau emblématique connaîtront des améliorations significatives. Toutefois, on ignore quand les études architecturales pour ces travaux pourront être lancées.

L’arrondissement Ahuntsic-Cartierville doit lancer les travaux de réaménagement du parc Ahuntsic ce printemps. Or, l’administration locale vient de rejeter la seule offre pour l’étude architecturale de l’étang, pièce centrale du parc Ahuntsic.

Le parc Ahuntsic, lieu emblématique du quartier, doit bénéficier d’une véritable cure de rajeunissement. Cet espace vert de plus de 145 000 mètres carrés verra l’aménagement d’une piste pour cyclistes et piétons d’est en ouest, une métamorphose de son skatepark et la rénovation de ses jeux d’eau.

L’étang, élément central du parc, doit aussi être revitalisé. L’accès à l’eau sera amélioré. L’eau bénéficiera d’une filtration végétale et le système de jet, souvent en panne ces dernières années, sera entièrement rénové. Un nouvel aménagement paysager est également prévu.

La proposition de FNX Innov, seul soumissionnaire qui a répondu à l’appel d’offres pour la conception architecturale, a été rejetée, car elle dépassait de 83% l’estimation réalisée par les services techniques de l’arrondissement. L’entreprise avait déposé un devis de plus de 552 555 $, l’arrondissement estimait le travail à 302 573 $.

L’administration locale devra relancer un appel d’offres, mais non sans refaire ses devoirs. «On a dit qu’on rejetait cette offre, mais tant qu’à faire, nous allons vérifier si c’est vraiment ce que nous voulons», indique Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville.

L’appel d’offres pourrait entièrement changer. «Est-ce que nous avons été trop précis dans ce qu’on demandait?», s’interroge Mme Thuillier.

Elle assure qu’une analyse est en cours pour revoir la relance de l’appel d’offres dans les prochaines semaines. «Nous allons prendre le temps de vérifier les besoins. Nous allons voir ce que nous pouvons modifier.»

Une situation qui risque de repousser les échéanciers. «Est-ce que nous allons tout avoir fini en 2021 ? Je ne sais pas», admet la mairesse.

Toutefois, les travaux envisagés sur les autres parties du parc ne sont pas remis en question par ce contretemps. Les chantiers d’aménagement des sentiers et du jeu d’eau pour enfants seront effectivement lancés ce printemps.

Articles similaires