Ahuntsic-Cartierville
16:47 25 février 2020 | mise à jour le: 25 février 2020 à 16:47 temps de lecture: 2 minutes

Toponymie : le nom d’une chapelière pour une rue près du quartier de la mode

Toponymie : le nom d’une chapelière pour une rue près du quartier de la mode
Photo: Google mapsLa nouvelle Yvette-Brillon est une boucle autour du projet immobilier Voltige à Cartierville.

Une nouvelle rue d’Ahuntsic-Cartierville portera le nom d’Yvette Brillon, considérée comme «la plus grande chapelière de l’histoire de la mode au Canada».

La nouvelle rue est insérée dans le projet résidentiel Voltige, à l’angle de la rue Sauvé Ouest et du boulevard de l’Acadie. Elle est dans la continuité d’une partie isolée de la rue de Port-Royal Ouest.

Le nom d’Yvette Brillon a été proposé dans le cadre de Toponym’Elles, une banque de la toponymie créée par la Ville de Montréal pour donner des noms féminins à des rues et des places dans la métropole.

«Le nom d’Yvette Brillon était dans la banque, souligne Émilie Thuillier mairesse d’Ahuntsic-Cartierville. Même si elle n’est pas liée forcement à Ahuntsic-Cartierville, la rue qui prend son nom est à quelques mètres du quartier de la mode sur la rue Chabanel.»

Outre les considérations de toponymie, Yvette Brillon avait ouvert sa première boutique en 1933, sur la rue Saint-Denis. Elle a employé jusqu’à 60 ouvrières et a été considérée comme l’une des plus prestigieuses entreprises de mode en Amérique dirigée par une femme.

D’autres noms à venir

La prochaine dénomination à venir sera pour la ruelle située entre le vieux cimetière du Sault-au-Récollet et le collège privé Mont-Saint Louis. La venelle qui sépare ces deux lieux est connue sous le nom de chemin des sauvages. Elle devrait porter un nom que la Ville veut plus respectueux des peuples autochtones. L’annonce devrait se faire cette année.

Par ailleurs, le site Louvain Est est promis à un grand avenir immobilier et devrait fournir un lot de nouveaux lieux à baptiser. Cette ancienne cour de voirie de la ville, de 800 000 pieds carrés, est située sur la rue Louvain Est, entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb.

Un processus est en cours pour y ériger entre 800 et 1000 logements sociaux et familiaux. Des places, des rues, des sites de rencontres et d’activités ainsi qu’une école devraient y être aménagés.

Articles similaires