Ahuntsic-Cartierville
13:54 3 juin 2020 | mise à jour le: 5 juin 2020 à 13:52

Reitmans abolit 300 postes à Ahuntsic-Cartierville

Reitmans abolit 300 postes à Ahuntsic-Cartierville
Photo: ArchivesReitmans met fin aux bannières Thyme Maternité et Addition Elle, spécialisée en habillement taille plus pour femmes.

Après s’être placé sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, Reitmans entame une restructuration de ses activités qui n’incluront plus la maternité et les marques plus. Sur les 1400 postes supprimés, 300 sont au siège social de la rue Sauvé Ouest, à Ahuntsic.

Dans son annonce de lundi, le détaillant de mode féminine canadien a fait savoir que ses opérations seront concentrées autour des bannières Reitmans, Penningtons et RW & Co., en magasin comme en ligne.  Ses 54 boutiques Thyme Maternité fermeront définitivement le 18 juillet et les 77 Addition Elle, le 15 août, tout comme leurs sites Web.

Dans les prochaines semaines, tous les magasins devraient rouvrir conformément aux directives gouvernementales. Toutefois, l’inventaire des magasins qui fermeront sera liquidé.

Le 19 mai, l’entreprise avait annoncé que la crise sanitaire l’avait mise en grande difficulté et avait décidé de se placer sous la loi de la protection contre les créanciers. Même si on précisait que Reitmans n’était pas faillite, on indiquait que la mise en pause économique avait forcé la fermeture des magasins.

Baisses de revenus

L’entreprise avait indiqué être à la recherche de financement à long terme afin de faire face à ses obligations. Aucune mise à jour à ce sujet n’a été évoquée en annonçant la restructuration.

Pour les 12 mois précédents le 1er février, Reitmans avait vu ses recettes diminuer de 5,8%, pour se situer à 869,5 M$. Près de 20 % de ce montant provenait des ventes en ligne.

En bourse, la perte nette du détaillant était arrêtée à 87,4 M$, soit 1,56 $ par action. L’année précédente, Reitmans avait affiché un bénéfice net de 6,8 M$, ou 0,11$ par action.

Fondé en 1926 par Herman et Sarah Reitman, ils ont ouvert leur premier magasin général sur le boulevard Saint-Laurent, à Montréal. Trois ans plus tard, la famille possédait quatre boutiques de vêtements pour femmes dans la métropole. En 1930, le premier magasin Reitmans était ouvert en Ontario, annonçant à l’époque le succès de cette enseigne.

Articles similaires