Ahuntsic-Cartierville
16:21 25 juin 2020 | mise à jour le: 25 juin 2020 à 16:21 temps de lecture: 3 minutes

Soutenir l’achat local à Ahuntsic-Cartierville

Soutenir l’achat local à Ahuntsic-Cartierville
Photo: ArchivesUne campagne de financement participatif dans Ahuntsic-Cartierville.

Une importante campagne de promotion de l’achat local sera bientôt lancée à Ahuntsic-Cartierville. C’est l’initiative la plus importante de la nouvelle table de concertation en développement économique qui vient d’être mise sur pied.

«C’est une campagne de sensibilisation et de publicité, indique la mairesse de l’arrondissement, Émilie Thuillier. C’est pour encourager les consommateurs à acheter dans les commerces de proximité, mais aussi pour penser à acheter des choses qui sont faites ici, […] parce qu’on fabrique des choses dans l’arrondissement.»

La campagne pour l’achat local sera élaborée par le service des communications de l’arrondissement et permettra aux citoyens de découvrir des marchands, mais aussi des industries et l’artisanat local.

«On pourra donner des indications pour dire où aller et qu’est-ce qui se fait, mais il n’y aura pas de labellisation, prévient toutefois la mairesse. Ce ne sera pas un Panier bleu Ahuntsic-Cartierville non plus.»

Les SDC, qui sont parties prenantes du projet, devraient profiter de cette campagne pour favoriser leurs membres. «Nous pourrions aller plus loin une fois la campagne lancée, croit le directeur de la SDC Promenade Fleury, François Morin. On pourrait penser à des actions complémentaires, comme proposer des rabais ou des promotions.»

Les commerçants locaux, en plus d’avoir perdu plusieurs semaines d’affaires, ont dû se passer des toutes les opérations marketing habituelles comme les ventes trottoir.

Concertation

La nouvelle table de concertation en développement économique, mise sur pied par l’arrondissement, regroupe tous ceux qui comptent en matière de représentation des commerces et des industries à Ahuntsic-Cartierville, mais aussi tous les élus de tous les paliers de gouvernement.

«On avait décidé de la créer dans le cadre de nos priorités 2020 qui ont été écrites avant l’apparition de la COVID», souligne la mairesse Thuillier.

Cette concertation en pleine pandémie a donné une couleur particulière aux actions d’aide à l’économie locale. La première réunion s’est tenue par vidéoconférence, le 19 juin. On promet que la table continuera de proposer des initiatives une fois la pandémie passée.

Articles similaires