Ahuntsic-Cartierville
14:36 24 juillet 2020 | mise à jour le: 24 juillet 2020 à 14:36 temps de lecture: 3 minutes

Des trousses pour aider les jeunes issus des milieux défavorisés

Des trousses pour aider les jeunes issus des milieux défavorisés
Photo: Club de hockey Canadien

Afin de permettre à une centaine de jeunes issus des milieux défavorisés à reprendre goût à l’activité physique, malgré la distanciation physique, la Fondation des Canadiens pour l’enfance a remis près de 400 trousses actives à des organismes d’Ahuntsic-Cartierville.

Chacun des sacs à dos contient une corde à danser, une bouteille d’eau réutilisable, une balle de aki, un masque de tissu lavable et deux leçons téléchargeables, qui inclus des jeux et des activités à reproduire à la maison.

Les trousses ont été distribuées aux jeunes du camp de jour Loisir de l’Acadie, du club de soccer FS Salaberry et des Loisirs Ste-Odile. Cette initiative vise à faire bouger les jeunes lors de la saison estivale.

«Les enfants de ces communautés défavorisées manquaient d’équipements sportifs, et surtout de lieux d’animation, de rencontre et d’activité physique accessibles à l’année, où ils leur seraient possible d’apprendre à connaître les avantages d’un mode de vie sain et physiquement actif, à faible coût ou même gratuitement», souligne la gestionnaire des communications marketing à la Fondation des Canadiens pour l’enfance, Justine Masse.

Beaucoup de cas

Cette initiative de la Fondation des Canadiens pour l’enfance provient d’un constat que les quartiers plus défavorisés de Montréal ont été frappés durement par la COVID-19. Une analyse de CBC News, en date du 6 juin, révèle qu’Ahuntsic-Cartierville était le deuxième arrondissement le plus touché par la pandémie sur l’île de Montréal avec 2218 cas. Aux prises avec des problèmes financiers, certaines familles ne pouvaient pas se permettre d’offrir des activités sportives à leurs enfants.

«La distribution de nos trousses dans ces communautés répond à cette même volonté de contribuer à ce que les jeunes puissent bénéficier des mêmes opportunités que les autres de leur âge, et ainsi, découvrir le plaisir et les bienfaits qui découlent de la pratique de sports», explique Mme Masse.

Au total, la Fondation des Canadiens pour l’enfance distribuera 4 000 trousses actives. Elle visitera plusieurs quartiers de Montréal et d’autres municipalités où sont situées les patinoires Bleu Blanc Bouge de la Fondation des Canadiens pour l’enfance. Ces jeunes issus des milieux défavorisés pourront prendre part à des activités sportives.

100 000

L’investissement de la Fondation des Canadiens pour l’enfance dans cette initiative est d’environ 100 000$.

Patinoires Bleu Blanc Bouge

Depuis 2008, la Fondation des Canadiens pour l’enfance construit des infrastructures sportives pour permettre aux jeunes des milieux défavorisés de bouger durant toute l’année. Cette initiative est possible grâce à son programme de patinoires Bleu Blanc Bouge. L’une de ses patinoires se trouve dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville dans le parc de Mésy.

Articles similaires