Ahuntsic-Cartierville

Des jeunes d’Ahuntsic-Cartierville au secours des aînés enneigés

La brigade d'hiver de 2019 du carrefour jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville
La brigade d'hiver de 2019 du carrefour jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville Photo: Gracieuseté/ Carrefour jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville

Pour sa troisième année consécutive, le Carrefour Jeunesse-Emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville (CJE-ABC) met en place une brigade d’hiver. La patrouille composée de jeunes de l’arrondissement vient en aide à une trentaine d’aînés de plus de 80 ans et de personnes à mobilité réduite en proposant un soutien au déneigement.

Selon Christelle Cassan, agente de développement de projet au sein du CJE-ABC, l’objectif de la patrouille d’hiver est intergénérationnel. En effet, les jeunes de 13 à 19 ans sont jumelés à un aîné et viennent déneiger leur entrée, abri temporaire, escaliers ou encore leur automobile après l’école et après les tempêtes de neige.

Le financement reçu de l’Arrondissement et du secrétariat à l’action communautaire et aux implications sociales permet à l’organisme de rémunérer les jeunes à raison de 80 $ par mois pour leur implication.

« Au-delà de l’argent, ils font une différence dans leur quartier, explique Christelle Cassan. On les voit grandir et évoluer au fil des années. »

Elle souligne notamment l’implication au sein de la brigade d’hiver de jeunes immigrants récemment arrivés dans l’arrondissement et qui ont souhaité s’impliquer pour leur arrondissement très rapidement.

Une expérience « rafraîchissante » pour les aînés

Bernice Chevarie est une aînée d’Ahuntsic. Elle bénéficie du soutien de la brigade d’hiver depuis trois ans, qui lui attribuent un jeune pour déneiger le pourtour de sa voiture stationnée dans la rue.

« Ça fait pas mal de bien de constater qu’il y a des jeunes qui prennent le temps de penser à des aînés, c’est très rafraîchissant », explique-t-elle.

C’est une véritable chance selon elle d’avoir un jeune qui vient la soutenir pour cette corvée qu’est le déneigement. Bien plus qu’un moment de dur labeur, c’est souvent un moment d’échange intergénérationnel qui a lieu au grand plaisir de Mme Chevarie.

Elle explique que pour les jeunes issus de l’immigration, la brigade leur permet d’être en contact avec des aînés alors que dans beaucoup de cas, leurs grands-parents ne sont pas au Québec.

Avant d’aller sur le terrain, les jeunes suivent une formation proposée par le CJE-ABC sur la sécurité urbaine, le pelletage sécuritaire, le service à la clientèle et la communication intergénérationnelle. Grâce à ses partenaires, le CJE-ABC met en place une équipe d’une trentaine de jeunes. Une dizaine de volontaires issus d’une classe de jeunes présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) viennent s’ajouter à la patrouille de déneigement.

Le CJE-ABC fournit le matériel de déneigement pour les aînés et une tuque orange aux jeunes pour mieux les reconnaître et garder leurs oreilles au chaud pendant leur mission.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Ahuntsic-Cartierville.

Articles récents du même sujet