Ahuntsic-Cartierville

Une pétition pour un parc canin sur un terrain de baseball

Une pétition demande un parc canin sur le terrain de balle du parc Jean-Martucci.
Une pétition demande un parc canin sur le terrain de balle du parc Jean-Martucci. Photo: Gracieuseté, Dorval

Des habitants de Saint-Sulpice et André-Grasset, dans Ahuntsic-Cartierville, demandent la création d’un parc à chiens près de leur quartier. Plusieurs d’entre eux ont uni leurs voix dans une pétition qui a été déposée à la mairesse de l’arrondissement, Émilie Thuillier.

Les résidents demandent un aménagement d’une «surface suffisante et des installations adéquates, dans notre secteur, dans un espace préservant la tranquillité et la sécurité des résidents les plus rapprochés».

Précisément, ils suggèrent d’utiliser à ces fins une partie du terrain de baseball du parc Jean-Martucci.

«Comme celui-ci ne répond plus aux normes, il ne peut pas être utilisé pour pratiquer ce sport de façon sécuritaire.  Il devient ainsi un terrain vague très peu utilisé.  Nous souhaitons partager une partie de ce terrain qui, actuellement, n’est pas utilisé à sa pleine valeur», avancent les auteurs de la pétition. Elle avait recueilli 342 signatures lorsque Métro écrivait ces lignes.

Ils suggèrent ainsi que le terrain pourrait toujours être utilisé, mais seulement durant l’été.

Pas à Jean-Martucci, dit la mairesse

Émilie Thuillier le concède en entrevue avec Métro: «2020 et 2021 n’étaient pas les meilleures saisons de baseball». «C’est normal que ce terrain ne soit pas utilisé à 100% du temps», ajoute-t-elle.

L’Arrondissement a rencontré l’association de baseball. «Ils nous assurent que c’est un terrain qu’ils utilisent», indique l’élue. C’est d’ailleurs un des rares aux normes et dimensions nécessaires à la pratique de la balle à Ahuntsic-Cartierville.

Interrogée sur l’état du parc, Mme Thuillier précise que «sur tout terrain sportif, on est confronté à des petits trous ou des petites choses dangereuses».

Cette dernière reconnaît le besoin d’un parc à chiens dans le secteur de Saint-Sulpice. Mais elle affirme qu’en construire un, «ça prend plus d’un an».

«On va voir comment avoir un endroit où les gens peuvent aller avec leur chien cet été», assure-t-elle. S’il voit le jour, il devra être «un peu éloigné des maisons» en raison du bruit. Un vrai défi, au regard des espaces disponibles. Tout reste à faire, mais la mairesse assure que l’arrondissement «essaie de voir ça».

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Ahuntsic-Cartierville.

Articles récents du même sujet