Soutenez

Un nouveau centre culturel et communautaire pour Cartierville

Soeur Estelle Boisclair, conseillère provinciale des Sœurs de la Providence, a remis, à titre symbolique, la clé de l’édifice du 12225, de la rue Grenet à la mairesse Émilie Thuillier en présence de la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Photo: Photo: Robert Dolbec Metro Media

En 2016, grâce à la générosité des Sœurs de la Providence, la Ville de Montréal a pu acheter pour seulement 4,65 M$ un immense bâtiment de 8160 mètres carrés dont la valeur foncière était alors établie à 16,97 M$. Sept ans plus tard, ce bâtiment est devenu officiellement le Centre culturel et communautaire de Cartierville.

La mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, a inauguré le nouveau centre le 17 janvier, en présence de la mairesse de Montréal Valérie Plante et de la conseillère municipale de Bordeaux-Cartierville Effie Giannou. Soeur Estelle Boisclair, conseillère provinciale des Sœurs de la Providence, a profité de l’occasion pour remettre de façon symbolique la clé de l’édifice du 12225, rue Grenet à Mme Thuillier, lors d’une cérémonie à laquelle ont participé plus d’une centaine de personnes.

Nous livrons aujourd’hui un projet qui est souhaité depuis de nombreuses années par la communauté. La population de Cartierville pourra dorénavant trouver sous un même toit des services communautaires, une offre d’activités physiques, de loisirs et culturelles, une Maison de quartier, deux centres de la petite enfance, des espaces de co-travail, un bistro, une boutique écoresponsable, une friperie et plus encore.

Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville

Effectuant sa première sortie publique de 2023, la mairesse Valérie Plante s’est dite fortement émue de se retrouver en compagnie de représentantes des Sœurs de la Providence. Elle a poursuivi en mentionnant qu’avec «l’ajout de ce centre qui profite déjà à plusieurs organismes locaux, les jeunes et les familles pourront bénéficier d’un pôle d’activités variées en plein cœur de leur quartier».

Pour sa part, la conseillère de Bordeaux-Cartierville, Effie Giannou, a tenu à souligner et à remercier la collaboration de tous les organismes et les gestionnaires de l’arrondissement qui travaillent depuis des années à ce projet. «J’aimerais souligner également tous les efforts réalisés par mon prédécesseur au poste de conseiller de Bordeaux-Cartierville, Harout Chitilian, qui a initié ce projet et qui a contribué à sa réalisation», a-t-elle ajouté.

Laurent Legault, ex-directeur des Loisirs, des Sports et du développement communautaire, a joué un rôle important dans l’acquisition de l’immeuble. Photo: Robert Dolbec, Métro

Sœur Estelle Boisclair a par ailleurs pris le temps de féliciter toutes les personnes impliquées «dans la transformation du lieu qui lui a servi antérieurement de maison et d’endroit de travail». Elle a ajouté qu’elle était heureuse de constater que les valeurs de serviabilité, de bienveillance et de compassion allaient se poursuivre, le nouveau centre accueillant des personnes issues de toutes les classes de la société.

Un patrimoine riche

La cérémonie d’inauguration officielle s’est tenue dans une ancienne chapelle transformée en salle de diffusion culturelle. Dessiné par le grand artiste québécois Charles Daudelin, l’endroit est magnifique, et la salle porte désormais son nom.

Les vitraux de la chapelle sont des œuvres d’art réalisées par Marcelle Ferron, une autre grande artiste québécoise. D’ailleurs, une salle de l’immeuble a immortalisé son nom à tout jamais pour lui rendre hommage.

D’autres salles ont été nommées en l’honneur de personnalités qui ont marqué l’histoire de Cartierville. Mentionnons ainsi la salle Marie-Paule Levac, en l’honneur de cette secrétaire des Sœurs de la Providence qui a travaillé de nombreuses années dans le bâtiment. Le Dr Robert Laurin de même que Thérèse Racicot, directrice des loisirs dans Cartierville, ont également eu droit à cet honneur.

Des travaux de 10 M$

Une fois le bâtiment acquis par la Ville de Montréal en 2016, l’Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, maître d’œuvre du projet, a confié un contrat de tout près de 10 M$ au groupe CIBS afin qu’il transforme le bâtiment en centre communautaire.

Outre certains travaux de mises aux normes, le réaménagement des espaces était également nécessaire pour transformer les chambres occupées autrefois par les Sœurs en espaces citoyens, en bureaux d’organismes et en salles d’activités.

Le nouveau lieu de diffusion culturelle voit le jour en attendant la deuxième phase des travaux du Centre culturel et communautaire Cartierville, prévus entre 2026 et 2032. Ceux-ci prévoient notamment l’aménagement d’une bibliothèque et d’un espace de diffusion culturelle.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Ahuntsic-Cartierville.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.