Ahuntsic-Cartierville

Des employés occupent le bureau du PDG du CIUSSS du Nord-de-l’île

Photo: Collaboration spéciale

Une cinquantaine d’employés syndiqués à la Centrale des syndicats nationaux (CSN) ont occupé durant deux heures le bureau du PDG du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’île, situé au centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci, à Bordeaux.

Dans la matinée du 8 septembre, les employés et représentants syndicaux ont empêché le premier responsable de la structure de santé de rejoindre son poste de travail. Une action destinée à forcer le dialogue entre la direction et les représentants des travailleurs.

«Cela fait presque six mois qu’on demande une rencontre avec le PDG, déplore Hubert Forcier, conseiller à l’information de la Fédération de santé et de services sociaux (FSSS-CSN). On nous disait à chaque fois on n’est pas prêts ou on est en train de s’organiser.»

Au moment du mouvement de protestations, le PDG était retenu pour une réunion à l’extérieur selon Louise Mercier, responsable des communications du CIUSSS. L’action a tout de même porté ses fruits. Les protestataires ont quitté le bureau du PDG après la rencontre avec un représentant de l’administration.

«Le directeur adjoint des ressources humains est venu nous parler, se réjouit M. Forcier. Une première rencontre aura lieu cette semaine et on conviendra d’une autre réunion dans les semaines à venir.»

Des faits confirmés par Mme Mercier. «Ce fut une rencontre très cordiale tout s’est très bien passée, a –t-elle dit. Il y aura des rencontres régulières avec les ressources humaines et il n’est pas exclu une rencontre avec le PDG».

Outre l’absence de dialogue depuis la mise en application de la loi sur la santé et la création des CIUSSS dénoncée par les syndicalistes, il est reproché également au CIUSSS de forcer les employés à se déplacer sur un territoire plus grand que ce qui est permis dans la convention collective.

Le mouvement de perturbation n’a pas eu de conséquence sur le fonctionnement normal du centre d’hébergement, a assuré M. Forcier. «Les bureaux administratifs sont isolés des chambres des malades», a-t-il précisé.

La CIUSSS du Nord-de-l’île englobe les anciens Centres de santé et de services sociaux (CSSS) d’Ahuntsic et Montréal-Nord, de Bordeaux-Cartierville-Saint-Laurent et du Cœur-de-l’Île ainsi que les hôpitaux du Sacré-Cœur de Montréal et de Rivière-des-Prairies.

Articles récents du même sujet