Ahuntsic-Cartierville
11:40 27 avril 2016 | mise à jour le: 27 avril 2016 à 11:40 Temps de lecture: 5 minutes

«Nous sommes de vrais athlètes!»

«Nous sommes de vrais athlètes!»
Photo: Collaboration spéciale/Jean-Baptiste Benavent

Comme plus de 700 athlètes du volet scolaire, Raphaël Larouche est passé dans la haie d’honneur mardi matin, lançant la deuxième journée de compétitions du 33e Défi sportif AlterGo.

Un souvenir impérissable pour celui qui a ensuite participé au saut en longueur et au relais 4×100 mètres dans la salle omnisport du complexe sportif Claude-Robillard. «C’est merveilleux, c’est comme si nous étions de grands athlètes! Plein de monde était présent pour nous saluer et taper dans nos mains», s’est réjoui le représentant de L’Odyssée-des-jeunes à Laval.

À sa première participation au Défi sportif AlterGo, L’Odyssée-des-jeunes a mis le paquet. T-shirt,  bannière, pancarte et cris d’équipe, on ne pouvait les manquer!

Nouvelle venue dans ce milieu scolaire, l’éducatrice spécialisée Caroline Gagnon, avait déjà vécu le Défi sportif AterGo via d’autres institutions. Cette dernière a partagé avec succès son engouement pour l’événement, ce qui a permis à 52 jeunes de participer à leur première compétition sportive.

«J’en fais la promotion, car je trouve que c’est un très bel événement. Pour nos jeunes, le Défi sportif AlterGo est leur place et ils sont à l’honneur. En plus, cela permet de promouvoir le sport, l’activité physique et l’esprit d’équipe. C’est vraiment une belle sortie!»

Si la nervosité avait gagné les élèves, elle s’est rapidement estompée! «L’effet de nouveauté a été stressant pour les jeunes, mais ils ont tout de suite été séduits par l’atmosphère et l’ampleur de l’organisation.»

Raphaël Larouche avait hâte de prendre part à la compétition. «Je me suis quand même beaucoup entraîné», a lancé le jeune athlète, fébrile de s’élancer sur la piste. «Il y a beaucoup de spectateurs, alors cela met plus de la pression en plus! J’essaie de me concentrer sur mes choses et je veux être fier de moi.»

«Je suis très heureux d’être ici. C’est très énergique, car il y a plein de gens qui crient pour nous. Cela donne encore plus d’espoir et de courage!»

De leur côté, Antoine Bellefeuille et Samuel Robert, de l’École régionale du Vent-Nouveau, à Longueuil, n’en sont pas à leur première participation au Défi sportif AlterGo. Et ils étaient ravis d’être une nouvelle fois de la compétition. «J’adore faire des sauts», a mentionné Antoine, qui a bien sûr participé au saut en longueur.

Samuel, a quant à lui affirmé avoir donné son 100 %. «Je suis content de ma performance et de mon énergie.»

Un cadeau de Fête des Mères à l’avance
Charline Robert, maman de Samuel, a fièrement encouragé son fils sur les abords de la piste de course. «Son épanouissement par le Défi sportif AlterGo est très touchant», a-t-elle expliqué.

«Son vœu le plus cher était que je sois présente cette année, et c’est vraiment une fierté incomparable d’être ici et de le voir s’accomplir. De le voir s’amuser et aimer ça, c’est mon cadeau de Fête des Mères à l’avance!»

Mathieu Godin pouvait également compter sur sa famille dans les gradins. En plus de ses parents, deux de ses frères et sœurs étaient également présents, pancartes à la main! Ils ont eu l’occasion de les brandir à plusieurs occasions puisque le membre du CISSMO, à Saint-Hubert, était sur la ligne de départ au 50 mètres, aux relais 4×50 mètres et 4×100 mètres, ainsi qu’au lancer du poids.

«C’est important pour les enfants de venir l’encourager», a souligné le père de la famille Godin, Stéphane. «Mathieu tripe chaque année. Cela fait plusieurs années que nous venons et c’est l’événement annuel. Pour lui, sa présence au Défi sportif AlterGo est très importante.»

À surveiller mercredi
La journée de mercredi s’annonce occupée au 33e Défi sportif AlterGo. Près de 1300 athlètes du volet scolaire se feront compétition, dont 1000 seront du départ du mini-marathon. D’autres seront en action en gymnastique rythmique, en hockey balle, en athlétisme et en volleyball.

En boccia, le BISFed World Open se poursuivra à l’aréna Maurice-Richard. La ronde préliminaire de même que les rondes éliminatoires en double et en équipe seront disputées toute la journée.

Un tournoi de hockey balle pour des athlètes ayant des troubles de santé mentale se tiendra également en soirée.

Plusieurs compétitions seront diffusées en direct sur le Web. Performances, dépassement, émotions sont au rendez-vous!

À propos du Défi sportif AlterGo
Unique au monde, le Défi sportif AlterGo est un évènement international qui rassemble des athlètes handicapés de l’élite et de la relève. Du 25 avril au 1er mai 2016, plus de 5 000 athlètes se donnent rendez-vous pour 7 jours de compétitions à Montréal et sur la Rive-Sud. Le Défi sportif AlterGo participe au développement de la relève sportive québécoise et au rayonnement de l’accessibilité universelle. C’est une occasion pour tous de voir le handicap autrement.

Articles similaires