Ahuntsic-Cartierville

6M$ pour les routes d’Ahuntsic-Cartierville

Barrières de chantiers et cônes orange constituent le décor estival des résidents d'Ahuntsic-Cartierville. Deux chantiers sont déjà ouverts un pour la réfection d'infrastructures rue Sackeville, et l'autre pour l'aqueduc, sur le boulevard Gouin. Photo: Archives TC Media

Une dizaine de tronçons de rues seront refaits à Ahuntsic-Cartierville pour un montant de près de 6 M$ cet été. Des chaussées seront reconstruites et certaines connaitront des travaux de réparations d’aqueduc.

Ces chantiers sont uniquement ceux prévus par l’arrondissement dans le cadre de son Programme de réfection routière (PRR). Deux contrats totalisant 5,9M$ ont été octroyés aux entreprises Groupe TNT et Charex pour les travaux.

Deux chantiers imposants se distinguent: celui de la rue Sauvé Est, entre la rue Saint-Charles et l’avenue Hamel et celui sur la rue Fleury Ouest, entre Clark et Auteuil.

Choix complexe
Lors du dernier conseil d’arrondissement, des résidents d’Ahuntsic souhaitaient savoir qu’elles étaient les critères utilisés pour sélectionner telle rue plutôt qu’une autre, alors que de l’aveu des élus, toutes les routes de la municipalité nécessitent des travaux.

Utilisez cette carte pour savoir si des travaux ont lieu dans votre voisinage.

La rue Frémont par exemple, un cul-de-sac de moins de 150 m, connaîtra une reconstruction de chaussée quand une voie de circulation importante comme la rue Saint-Hubert n’est pas au programme.

«Les tronçons sont déterminés par l’arrondissement en fonction de la planification des différentes interventions des autres services sur une période de trois ans», a expliqué Gilles Côté, directeur du développement du territoire.

Les travaux sont décidés suivant les prévisions du service des aqueducs et égouts, mais aussi de concert avec Hydro-Québec et Gaz Metro afin d’éviter de creuser la rue plusieurs fois et de multiplier les dépenses.

Outre ces chantiers qui s’étendront jusqu’au mois d’octobre, il se pourrait que d’autres, décidés par la ville centre, viennent ajouter leur lot de cônes orange dans un quartier qui n’en manque pas chaque été.

En 2015, Ahuntsic-Cartierville a été l’arrondissement qui a connu le plus grand nombre chantiers sur son territoire parmi les 19 de la Ville de Montréal. Une quinzaine étaient en cours l’été sur un total de 40 tout au long de l’année

Articles récents du même sujet