Côte-des-Neiges & NDG

Les visages des commerçants sur la Promenade Jean-Brillant

Exposition - Portraits de commerçants et de professionnels de Côte-des-Neiges. Photo: Gracieuseté/Paméla Lajeunesse

Portraits de commerçants et de professionnels de Côte-des-Neiges est un projet artistique qui expose 11 commerçants, dont 16 propriétaires ou dirigeants d’entreprises situés sur le territoire de la Société de développement commercial Côte-des-Neiges (SDC-CDN). Dans le but de révéler les visages qui se cachent derrière les bannières commerciales, la SDC-CDN, en partenariat avec la maison de la culture CDN et l’arrondissement CDN-NDG, a réalisé ce projet photo exposé sur la Promenade Jean-Brillant, qui prendra fin le 5 décembre prochain.

L’idée de départ était de mettre l’accent sur l’aspect humain des commerçants, de «les sortir, les emmener à la rue et les mettre en contact avec les passants», explique la directrice générale de la SDC-CDN et directrice artistique du projet, Félicia Balzano.

«Quand je suis arrivée à la SDC en 2019, j’avais envie d’un projet comme ça, mais je ne voulais pas qu’on ait des photos corpo des commerçants pour finalement les diffuser sur les réseaux sociaux. Je voulais mettre les commerçants de l’avant sur l’espace public pour ensuite faire vivre l’expérience en ligne», poursuit Mme Balzano.

Après discussion entre la SDC-CDN et la maison de la culture CDN, le partenariat a été créé. La SDC s’est ensuite occupée de la direction du projet et de la direction artistique.

«C’est un peu une mission de société actuellement de représenter la diversité, mais nous, à CDN, ça fait partie intégrante du quartier. Il est question de plusieurs cultures, de plusieurs langues, d’âges. Certains commerces sont des restaurants, on a une école de pâtisserie, une notaire. Parfois, ces personnes sont nées à Montréal, parfois non. On voulait aussi une représentation de l’ensemble du territoire, du nord et du sud», raconte la directrice artistique.

Exposition sur rue et sur le web

Des affiches explicatives placées aux deux extrémités permettent de débuter l’exposition autant d’un côté que de l’autre de la Promenade. Des panneaux utilisés recto verso dévoilent des portraits forts capturés par les photographes Drowster et Gaëlle Leroyer. Sous chaque photo, un code QR permet aux visiteurs d’aller lire les entrevues menées par la journaliste Zeineb Khalfallah en ligne sur le blogue de la SDC-CDN.

En raison de l’important achalandage sur la Promenade Jean-Brillant – on parle de 15 000 piétons quotidiennement durant la période scolaire –, l’espace d’art servant à cette exposition fait maintenant partie d’un aménagement en vue d’une piétonnisation permanente du tronçon. Il est donc possible d’y voir apparaître de nouvelles expositions au courant de l’année.

Articles récents du même sujet