Hochelaga-Maisonneuve
15:15 5 février 2021 | mise à jour le: 5 février 2021 à 15:15 temps de lecture: 3 minutes

SDC Hochelaga: nouvelle campagne pour soutenir les bars et restaurants

SDC Hochelaga: nouvelle campagne pour soutenir les bars et restaurants
Photo: Archives/MétroL’objectif de cette nouvelle campagne ciblant les restaurateurs et tenanciers est d’amasser 20 000$.

La SDC Hochelaga-Maisonneuve lance une nouvelle campagne de financement pour soutenir les bars et restaurants du quartier directement affectés par les mesures sanitaires.

Lancée le 9 février, cette campagne de sociofinancement a pour objectif d’amasser 20 000$ grâce à l’achat de certificats-cadeaux bonifiés. Ainsi, chaque bon d’achat de 20$ investi par les citoyens dans un des restaurants ou bars participants sera bonifié de 10$ par la SDC Hochelaga-Maisonneuve et ses partenaires.

«D’autres obstacles se trouveront sur notre chemin, mais des campagnes comme celles-ci nous permettent de les surmonter», a déclaré par communiqué le copropriétaire de L’État-Major et du Heirloom, Dominic Laflamme.

Un total de 670 bons d’achat sera mis en vente dans 20 restaurants et bars participants. Ils pourront être utilisés lors d’une commande pour emporter et d’une livraison ou conservés pour une utilisation future à la réouverture des établissements.

Des temps difficiles

Malgré une situation extrêmement difficile, le directeur général de la SDC Hochelaga-Maisonneuve, Jimmy Vigneux, souligne que restaurateurs sont contents de voir que les citoyens les soutiennent, en faisant, par exemple, des commandes pour emporter. Avec la campagne, il souhaite encourager davantage les résidents du quartier à acheter local.

«Tout le monde a hâte de rouvrir, c’est certain. Chaque mois qui passe, les commerçants assument des pertes.» – Jimmy Vigneux, DG de la SDC Hochelaga-Maisonneuve

M. Vigneux croise donc les doigts pour que Montréal passe en zone orange dès que possible, ce qui permettrait aux salles de manger de rouvrir. Il espère que le public sera au rendez-vous et que les restaurants soient pleins rapidement tout en respectant les règles sanitaires.

Il rappelle que les restaurateurs et les tenanciers sont en grande partie responsables de l’animation de la vie du quartier.

«C’est grâce à eux que nous avons un quartier aussi dynamique.»

Pour ce qui est des autres commerçants, M. Vigneux se réjouit de la réouverture prochaine.

«Surtout que les commerçants se sont tous adaptés aux mesures sanitaires, que ce soit en ajoutant des plexiglas, le Purell, les masques, le nombre de personnes dans chaque commerce.»

Il est convaincu que ces mesures adoptées minimisent au maximum les risques de transmission à l’intérieur des établissements de ses membres.

La campagne de financement participatif J’achète local dans MHM a permis d’amasser 250 000$ en 2020.

Articles similaires