Hochelaga-Maisonneuve
16:18 11 mars 2021 | mise à jour le: 11 mars 2021 à 16:19 temps de lecture: 3 minutes

Une première édition du Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve

Une première édition du Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve
Photo: Gracieuseté/Reflet de société – GDutilJean-Paul Daoust et Raymond Viger lors d’une prestation en 2018.

Le magazine Reflet de Société présentera la première édition du Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve du 25 au 28 mars. L’événement sera présenté entièrement est en ligne, en direct de la salle numérique du Bistro Le Ste-Cath.

Parmi les invités, le poète Jean-Paul Daoust et l’humoriste Fred Dubé feront une prestation en duo.

Présents dans le quartier depuis 30 ans, le magazine Reflet de Société et les Éditions TNT ont senti le besoin d’organiser leur propre salon du livre à la suite des nombreuses annulations d’événements du genre l’année dernière, explique le directeur du magazine et fondateur des Éditions TNT, Raymond Viger.

«Reflet de Société avait « booké » les neufs salons à travers le Québec. On partait pour une tournée et on amenait les Éditions TNT avec nous. Donc, on présentait un magazine, 25 auteurs, 60 livres et on commençait avec le Salon du livre de Trois-Rivières.»

Avec l’arrivée de la COVID-19, tous ces salons ont été annulés, au grand désarroi des auteurs. Un an plus tard, avec le retour en virtuel du Salon du livre de Trois-Rivières, l’équipe de Reflet de Société a eu l’idée d’inventer le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve.

«On va être sur la scène du Bistro Le Ste-Cath en virtuel et quand le public du Salon de Trois-Rivières va vouloir nous poser des questions, et bien les auteurs vont être là en direct pour répondre.»

Selon M. Viger, cela va permettre de faire quelque chose de plus vivant pour le Salon du livre de Trois-Rivières tout en créant un salon du livre pour Hochelaga-Maisonneuve.

L’union fait la force

Ce qui est important pour Reflet de Société et les Éditions TNT, c’est de provoquer des rencontres entre les artistes. En plus de Dubé et Daoust, une quinzaine d’auteurs participeront à cette première édition.

«Le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve ne se limite pas à TNT. Pour nous, c’est important d’ouvrir nos auteurs à d’autres auteurs. Pendant le salon, le samedi et le dimanche matin, on va être avec des jeunes auteurs de Gaspésie, de Sherbrooke et de France.»

Cet événement permettra également de souligner le virage numérique du Bistro Le Ste-Cath. Il sera équipé de plusieurs caméras pour faire des diffusions en direct ou des enregistrements.

Afin d’être le plus efficace possible, un réseau a été créé entre le magazine, la maison d’édition, le bistro et d’autres organismes, tels que la fondation Survivre et le Café Graffiti.

«On a compris que l’avenir du communautaire passe par le partenariat.»

Selon M. Viger, c’est la meilleure façon de répondre aux différents besoins d’un jeune.

Articles similaires