Hochelaga-Maisonneuve
13:32 7 juillet 2021 | mise à jour le: 7 juillet 2021 à 13:32 Temps de lecture: 2 minutes

Changements majeurs pour le verdissement et la densité résidentielle dans MHM

Changements majeurs pour le verdissement et la densité résidentielle dans MHM
Photo: Frédéric Hountondji/Métro MédiaLes alentours de la station de métro Préfontaine pourraient voir l’implantation d’aménagements axés sur les transports en commun mieux connus sous l’appellation anglophone de Transit-oriented development (TOD)

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (MHM) a effectué d’importantes modifications réglementaires touchant notamment au verdissement et à la densité résidentielle dans certains secteurs lors de sa séance du 7 juin.

Dans un communiqué, Pierre Lessard-Blais, maire de MHM, a signifié que le principal levier dont dispose l’administration locale pour faire face aux enjeux environnementaux est d’ordre réglementaire. C’est pour cette raison qu’il estime nécessaire d’agir sur le dispositif réglementaire afin d’opérer d’importants changements sur le plan écologique.

«Avec cette deuxième série de modifications, on appuie encore davantage sur ce levier, en plus de cibler un secteur névralgique dans l’arrondissement, soit celui d’Assomption Sud–Longue-Pointe.»

Pierre Lessard-Blais, maire de MHM

Les nouvelles normes imposeront l’aménagement de toits végétalisés et une augmentation du verdissement dans les aires de stationnement pour réduire les îlots de chaleur. L’utilisation d’énergies renouvelables sera encouragée.  Ainsi, l’installation du filage pour mettre en place les bornes de recharge électrique sera exigée pour les projets résidentiels.

Les modifications prévoient aussi d’accroître le nombre de stationnements pour les vélos dans le secteur commercial et industriel. Il y aura par ailleurs un incitatif pour augmenter le nombre de places réservées aux véhicules en autopartage.

Secteur du métro Préfontaine

«L’ensemble de ces modifications s’arriment avec le Plan directeur de l’Écoparc de la Grande Prairie, où l’on prévoit spécifiquement une diminution de l’implantation au sol des bâtiments et une augmentation en hauteur», formule l’administration locale dans son communiqué.

Le développement d’aires d’aménagement axé sur les transports en commun – concept connu sous l’appellation anglaise de Transit-oriented development (TOD) –  est envisagé aux abords de la station de métro Préfontaine.

L’objectif, selon l’administration de MHM, est de favoriser la diversité et la densification des activités dans ce secteur par une urbanisation axée sur les transports actifs et collectifs.

Une modification réglementaire se fera aussi pour retirer la catégorie Commerces lourds et l’entreposage. On prévoit par ailleurs de rehausser la hauteur minimale en étages et en mètres, la mise en application d’un taux minimal d’implantation dans certaines zones et diminuer le taux d’implantation maximum de 85% à 70% dans l’une des zones.

Articles similaires