Soutenez

Le premier Festival des technologies vertes de Montréal se tiendra du 22 au 24 avril

Le premier Festival des technologies vertes se tient conjointement avec le Salon du véhicule électrique.
Le premier Festival des technologies vertes se tient conjointement avec le Salon du véhicule électrique. Photo: Gracieuseté

«Nous avons besoin des technologies vertes si l’on veut atteindre nos objectifs de réduction des émissions de GES» lance le directeur général de Foire ÉCOSPHÈRE, Eric Ferland, conscient de l’urgence climatique. C’est pourquoi il a lancé le premier Festival des technologies vertes de Montréal, qui débutera ce vendredi, Jour de la Terre, et se tiendra jusqu’à dimanche, au Stade olympique, conjointement avec le Salon du véhicule électrique.

Les billets d’entrée donneront accès aux deux foires, qui réuniront plus d’une centaine d’exposants, dont 25 en technologies vertes.

Une section sera dédiée aux technologies vertes et s’adressera aussi bien aux entrepreneurs qu’au grand public. L’organisateur explique que les visiteurs pourront y «découvrir plein de produits et de nouvelles technologies, et s’informer». Il ajoute que c’est autant une opportunité pour les gens d’affaires de «trouver des solutions écoresponsables pour leur entreprise ou des idées de business», affirmant que «l’avenir est dans l’économie verte».

Le Festival permettra aux Montréalais d’en apprendre davantage sur les énergies renouvelables, les biocarburants, la mobilité durable, la construction écologique, les techniques de captage de CO2 ou encore l’économie circulaire.

Parmi les conférences proposées, on trouve en tête d’affiche le directeur général du Conseil de l’innovation du Québec, Luc Sirois. Pierre-Olivier Pineau, de l’Université de Montréal, et Hugo Séguin, qui vient de publier l’essai Lettre aux écolos impatients et à ceux qui trouvent qu’ils exagèrent (Éditions Écosociété, 2022), participeront quant à eux au panel sur l’inaction énergétique au Québec.

Une vingtaine d’autres présentations sont au programme. Les organisations Jour de la Terre Canada et Équiterre feront découvrir au public des visions du futur avec respectivement «Recharg-Éco, la station-service réinventée» et «Le développement du vélo à assistance électrique comme alternative à l’auto-solo». Les panels tenteront d’éclairer les participants sur les thèmes de l’hydrogène vert, des changements climatiques, de l’enveloppe du bâtiment ou encore de l’entrepreneuriat écoresponsable.

L’autre section dédiée aux exposants permettra de découvrir entre autres Solutions Otonomi et son logiciel innovant dédié aux professionnels du photovoltaïque pour la conception de projets solaires autonomes.

Autre nouvelle technologie présente, celle de Recyclage Lithion: la start-up montréalaise développe un procédé pour recycler les batteries de véhicules électriques. Les produits de grande consommation seront également présents. Citons l’entreprise Bateau bateau, récemment passée aux Dragons avec ses produits zéro déchet, ou encore la marque Malté qui commercialise des produits d’hygiène corporelle issus de l’économie circulaire.

Ce festival sera disponible en version virtuelle en simultané. Sur place, les visiteurs profiteront d’animations comme une minimaison adaptée aux personnes handicapées, un rendez-vous pédagogique sur l’énergie solaire ou la camionnette tout électrique du Jour de la Terre.

Les organisateurs espèrent attirer jusqu’à 30 000 visiteurs lors de ce premier festival.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité d’Hochelaga – Maisonneuve.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.