Hochelaga-Maisonneuve

5,3 M$ pour la cancérologie et la médecine nucléaire de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont

L'hôpital Maisonneuve-Rosemont.
L'hôpital Maisonneuve-Rosemont. Photo: Métro

Épaulée d’une enveloppe gouvernementale de 24,5 M$, remise du même coup en soutien au CIUSSS de l’Est par la ministre responsable de la métropole Chantal Rouleau, la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (FHMR) a remis ce jeudi la somme de 5,3 M$ à l’hôpital pour sa modernisation.

Ce don, qui servira à améliorer les soins des patients en cancérologie et en médecine nucléaire, est le plus important à ce jour de la part de la Fondation, en dehors de ses campagnes majeures.

«La majeure partie des dons, ce sont des patients de l’hôpital qui veulent redonner», explique la présidente-directrice générale Julie Desharnais, précisant que ce sont en premier lieu les gens de l’Est qui pourront profiter de cette amélioration de l’offre de soins de l’hôpital. «Ce don contribuera concrètement à l’amélioration des soins offerts aux patients», s’est-elle réjouie.

Nouvel équipement et agrandissement pour la médecine nucléaire

Sur cet investissement de 5,3 M$ dans les infrastructures et équipements de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, 3,5 M$ seront alloués à l’agrandissement et la réfection des installations de médecine nucléaire qui servent en grande partie au diagnostic et au traitement du cancer.

Les fonds serviront aussi à l’acquisition d’une machine d’imagerie médicale (TEP-SCAN) servant à analyser le métabolisme des patients afin d’identifier des tumeurs avec précision. Le TEP-SCAN présentement en fonction à l’hôpital, le seul destiné à la population de l’Est, est le plus utilisé au Québec et doit être remplacé depuis deux ans.

Un emplacement pour une seconde machine de ce type est prévu dans les travaux d’agrandissement de l’établissement.

Bonification des soins en cancérologie

Une somme de 1,8 M$ sera par ailleurs consacrée à l’agrandissement du centre de soins ambulatoires en cancérologie, incluant la mise en place d’un corridor visant à protéger les patients dont le système immunitaire exige une protection renforcée.

«On réaménage la clinique d’oncologie pour nous permettre d’éventuellement [opérer] une urgence 24/7 où on peut prendre en charge des patients aux prises avec un cancer. Au lieu de se [rendre] à l’urgence dans un milieu sous-optimal, où ils sont à risque d’attraper toutes sortes de [maladies en raison de leur immunosuppression], c’est vraiment plus sécuritaire pour eux», explique le Dr Pierre Dubé, expert en cancérologie.

«Il y a eu une vingtaine de millions de dépensés et le 2 M$ qu’il nous manquait nous permet de terminer le projet», ajoute-t-il.

Des investissements nécessaires depuis trop longtemps

Ces investissements en santé sont grandement nécessaires, selon le Dr Pierre Dubé, qui constate une offre de services en cancérologie qui peine à suivre le nombre important de patients.

«Ça veut dire qu’on va être capables de prendre tous les patients qui cognent à notre porte. Actuellement, on en réfère ailleurs. C’est une amélioration nécessaire de l’offre de services.»

Bien qu’il se réjouisse des récents investissements, qui constituent selon lui «un pas dans la bonne direction», l’oncologue se désole malgré tout de voir le piteux état de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont.

«Ça fait 27 ans que je suis là, et en 27 ans, je n’ai vu que Maisonneuve se dégrader, ajoute-t-il. L’hôpital est assez vétuste. La seule raison pourquoi Maisonneuve a tenu le coup, c’est à cause des forces vives, des gens qui sont là: les infirmières, les inhalothérapeutes, les pharmaciens, les médecins… C’est le point de service de l’Est. Maisonneuve dessert une population équivalente à la ville de Québec et ses environs», souligne le Dr Dubé.

«Quand on regarde au prorata le nombre de chaises de chimiothérapie qu’il y a, le nombre de salles d’opération, le nombre de lits de soins intensifs qu’il y a, on est à la moitié de ce qu’on devrait avoir partout», constate-t-il.

La réfection complète de l’hôpital sur le site actuel est prévue dès 2024.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité d’Hochelaga – Maisonneuve.

Articles récents du même sujet