IDS-Verdun

Le Club de handball Verdun se démarque sur la scène provinciale

Handball Verdun
L'équipe benjamine masculine de handball de Verdun a remporté la médaille d'argent au dernier championnat provincial. Photo: Gracieuseté/Club de handball de Verdun

L’équipe benjamine masculine de handball de Verdun a décroché la médaille d’argent au dernier championnat provincial, qui se déroulait à Lévis, les 2 et 3 avril dernier.

Un résultat satisfaisant, mais pas surprenant, selon l’entraîneur de l’équipe, Amine Alioui.

«On s’attend toujours à un bon résultat avec nos garçons. Les gars sont très investis et je vois leur niveau par rapport aux autres équipes. Je vois qu’ils sont capables de faire tellement de belles choses», mentionne M. Alioui.

L’équipe benjamine masculine de Verdun avec leur médaille d’argent. À droite, Amine Alioui.
Gracieuseté / Club de handball Verdun

Ces jeunes sportifs, âgés de 11 à 13 ans, s’entraînent deux jours par semaine, au Centre d’éducation des adultes Champlain, sur la rue Argyle.

La devise du club: respecter, apprendre, s’amuser, puis gagner.

«Ils ont développé cette envie de gagner et d’appliquer ce qu’on a appris à l’entraînement, qui justement, les mènent vers le succès», poursuit-il.

Depuis le début de la saison, en trois tournois, Verdun a récolté deux médailles d’argent et une d’or.

«C’est sûr que maintenant, les autres équipes nous attendent. Ils savent de quoi nous sommes capables donc ça rajoute au défi», affirme celui qui a joué plus de 10 ans au handball en Algérie.

«Nous avons deux joueurs en sport-études qui sont vraiment excellents. Mais il n’y a pas juste eux. On a vraiment une belle équipe.»

Toujours à la recherche de nouveaux talents

Cette saison, en raison du nombre d’inscriptions à la baisse, l’équipe d’Amine Alioui est la seule formation junior enregistrée à Verdun.

«C’est sûr que la pandémie est venue brouiller les cartes. Mais je pense que notre équipe a pu reprendre les activités en raison des liens que nous avons tissés par le passé», mentionne celui qui entraîne les mêmes joueurs depuis 2018.

«Ce qui est plaisant avec les jeunes, c’est qu’ils sont comme des éponges. Ils appliquent tout ce que tu leur apprends. Je suis tombé en amour avec cette ambiance et cette reconnaissance. J’ai commencé avec ces jeunes quand ils avaient 8-9 ans et j’ai décidé de continuer avec eux. Ils sont maintenant âgés entre 11 et 13 ans.»

Amine Alioui est un passionné. Cet entraîneur bénévole souhaite avant tout démocratiser le handball.

Il rappelle que le sport est ultra populaire en Europe, particulièrement en France. Cependant, au Québec, la culture handballistique demeure encore marginale.

«Quand on m’a parlé du club, je me disais tu me niaises? On a du handball au Québec?», se rappelle Amine Alioui.

Pour la prochaine saison, les organisateurs du club espèrent recruter de nouveaux joueurs afin de mettre sur pied plus d’équipes, dont une féminine notamment.

Les adultes sont également toujours les bienvenus.

Une équipe récréative senior mixte est déjà en place au club et on y retrouve tout genre de joueur. Débutant, intermédiaire ou expérimenté; tout passionné de handball est accueilli à bras ouverts.

Ce sont d’ailleurs souvent ces joueurs qui s’impliquent auprès des équipes juniors.

De potentiels entraîneurs pourraient également être sollicités la saison prochaine.  

«Vous savez, nous sommes bénévoles. On fait ça vraiment pour l’amour du sport, l’amour de ces jeunes. Donc ce n’est pas toujours facile de recruter des entraîneurs», ajoute M. Alioui.

L’équipe benjamine du Club de Verdun conclura son année avec un match amical, avant de se donner rendez-vous la saison prochaine pour de nouveaux défis… et de nouveaux tournois.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet