Actualités

Coups de feu à l’IDS: citoyens et policiers réagissent

Voiture police SPVM
La présence policière est accrue à L'Île-des-Sœurs depuis quelques jours. Photo: Benjamin Aubert/Métro

Le 1er avril dernier, des coups de feu ont été tirés sur une résidence à L’Île-des-Sœurs. Trois semaines plus tard, la même maison du chemin du Golf a été de nouveau la cible de coups de feu. Le 12 mai, cette fois-ci sur la pointe nord de L’Île-des-Sœurs, un homme a été ligoté et tabassé, au cœur d’un braquage à domicile.

À ce jour, aucun suspect n’a été arrêté dans le cadre de ces affaires.

Alors que la vie normale suit son cours, certains insulaires ressentent un grand sentiment d’insécurité quant aux derniers épisodes de violence sur l’île.

«Je vis beaucoup d’anxiété ces temps-ci. Quand il y a des feux d’artifice, mon cœur s’arrête», mentionne une insulaire de longue date qui souhaite garder l’anonymat.

La secrétaire de l’Association de propriétaires et résidents de L’Île-des-Sœurs, Geneviève Guay, est plus partagée.

«C’est certain que ça inquiète les gens de L’Île-des-Sœurs, particulièrement ceux qui habitent près des secteurs touchés. En même temps, c’est une situation similaire à celle qu’on retrouve sur l’ensemble de l’île de Montréal. Ça ne semble pas être un problème propre à L’Île-des-Sœurs», mentionne celle qui est une insulaire depuis plus de 35 ans.

En 2018, une pétition avait circulé en ligne pour réclamer l’implantation d’un poste de police à L’Île-des-Sœurs.

«Est-ce que la police doit augmenter son nombre de patrouilles? Certainement. Mais nous croyons qu’implanter un poste, ce serait un peu un gaspillage de ressources», mentionne Mme Guay.

«Ce qui contribuerait à apaiser les gens, c’est qu’on trouve les coupables rapidement, mais ce n’est pas le cas», poursuit-elle.

«Les premiers tirs ont eu lieu le 1er avril, nous sommes le 19 mai et l’enquête n’est pas encore bouclée… c’est long.»

Présence policière accrue

C’est le poste de quartier 16, situé à Verdun, à quelques kilomètres de l’île, qui couvre le territoire de L’Île-des-Sœurs. Mardi, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a publié un communiqué afin de rassurer la population de l’arrondissement de Verdun.

«Nous prenons la situation très au sérieux et avons mis en place plusieurs actions concrètes, notamment assurer une présence policières active et accrue dans le secteur de L’Île-des-Sœurs aux heures cibles», peut-on lire dans le communiqué signé par la chef du poste de quartier 16, Geneviève Legault.

Le poste de quartier 16 a également tenu à inviter les citoyens à se manifester s’ils ont en leur possession des vidéos de surveillance du quartier.

Les investigations sont réalisées par la Section des enquêtes criminelles Sud du SPVM.

Toute personne détenant des informations relatives à ces événements de violence ou à tout autre événement peut communiquer avec le poste de quartier 16 au 514 280-0116.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet