IDS-Verdun

Pistes cyclables de L’IDS: Signalisation non respectée

Photo: (Audrey Clément-Robert/TC Media)

La sécurité des pistes cyclables de L’Île-des-Sœurs inquiète des résidents qui trouvent que le partage de celle-ci n’est pas évident, surtout depuis qu’une piétonne a été percutée par une cycliste (voir autre texte). La construction de la jetée ouest du nouveau pont Champlain complique aussi les déplacements de certains amateurs de plein air.

TC Media a rencontré des utilisateurs de la piste cyclable concernant le partage de celles-ci entre les vélos, piétons et poussettes. Plusieurs ont affirmé qu’il y a des secteurs «dangereux» comme le parc Cours-du-Fleuve, la rue Berlioz et le Centre communautaire Elgar.

Certains mentionnent le manque de signalisation, d’autres reprochent la «vitesse excessive» des vélos et le fait que des piétons empruntent la piste cyclable au lieu d’utiliser le trottoir.

«C’est très dangereux le partage des pistes. Il n’y a pas assez de pistes séparées. Il y a trop de gens qui vont vite, des enfants, des chiens et des ballons», fait savoir une cycliste qui préfère garder l’anonymat.

«C’est parfait, je trouve que les gens sont gentils et partagent la route. Je me promène avec la poussette sur la piste et ma jeune de cinq ans va à vélo», explique Nataliya Babich une piétonne.

Pistes fermées
Avec la construction de la jetée ouest, la piste cyclable entre la Pointe-Nord et l’Estacade est fermée sans alternative de contournement. Les utilisateurs doivent prendre l’autre trajet qui passe sous le pont de contournement.

«Je ne suis pas allé depuis qu’elle est coupée pour les travaux. Il y a des concerts sur la Pointe-Nord, j’aimerais y aller, mais je crois que je vais passer de l’autre côté parce que je ne sais pas si c’est sécuritaire [près de la jetée]», ajoute Mme Babich.

Pour ceux désirant rejoindre cette piste, ils doivent emprunter le trottoir sur René-Lévesque. Par ailleurs, certains croient que la signalisation pour l’Estacade n’est pas bien indiquée et préfèrent éviter de se promener dans ce secteur.

«Pour aller sur l’Estacade, ce n’est plus le même chemin et les gens ne savent pas où aller parce que la piste est fermée. Ce n’est pas bien indiqué», remarque une cycliste.

«C’est un peu mêlant à cause des travaux, mais en général la signalisation est quand même bien», ajoute Jean Leblanc un piéton.

De son côté, l’arrondissement affirme que «si respectée, la signalisation de déviation prévue par SSL devrait suffire à assurer la sécurité des usagers. Cette signalisation a été installée bien en amont sur le circuit afin d’indiquer clairement cette fermeture temporaire, mais de longue durée.»

L’administration ajoute qu’elle compte demander au SPVM quelles mesures pourraient être prises afin de veiller à ce que les cyclistes respectent mieux le code de la sécurité routière.

Patrouille
Cette année sur le réseau cyclable, les parcs et les espaces verts de l’arrondissement, quatre policiers sont affectés exclusivement à la patrouille à vélo et deux cadets sont à pieds. Également, deux cadets peuvent intervenir aux abords des pistes cyclables et les patrouilleurs réguliers en véhicule surveillent aussi les pistes et intersections.

Certains résidents réclament toutefois une patrouille à temps plein. «Les patrouilleurs font le réseau complet et peuvent être présents tous les jours durant une semaine. C’est selon les besoins, mais normalement quand il y a des festivités dans des parcs on en envoie», confirme le commandant du poste de quartier 16, Pierre Liboiron.

Actuellement, les pistes plus anciennes ont 3m de large et d’après l’administration de Verdun, «sont souvent dites multifonctionnelles même si elles n’ont pas été prévues pour un usage mixte. Plusieurs sont utilisées comme voies privilégiées par les piétons, en particulier du côté de l’IDS, même si ceux-ci y sont moins confortables.»

De ce fait, afin d’assurer la sécurité des citoyens, les pistes multifonctionnelles ajoutées au réseau depuis 2007, principalement à L’Île-des-Sœurs, ainsi que toutes celles qui seront construites dans le futur auront une largeur de 3m plus un couloir sécurisé de 1,5m pour les piétons.

Articles récents du même sujet