IDS-Verdun

Numérique: Pages Jaunes crée 350 emplois au Québec

Quebec Premier Philippe Couillard speaks to employees at the Yellow Pages head office Friday, March 18, 2016 in Montreal. Quebec will invest $4.3 million in the company's $155 million investment to continue its transformation to a digital platform. THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz Photo: THE CANADIAN PRESS
Maxime Van-Houtte et André Desroches - TC Media

Pages Jaunes poursuit son virage numérique et prévoit créer 350 emplois au courant des trois prochaines années, dont la majorité dans ses bureaux de l’édifice Le Nordelec, situé dans Pointe-Saint-Charles.

«C’est vraiment là qu’ils veulent embaucher», indique Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique.

L’entreprise, dont le siège social est situé à L’Île-des-Sœurs, a annoncé vendredi dernier un investissement de 155 millions$ à Montréal, avec une contribution de 4,3 M$ du gouvernement provincial. «Cette contribution servira à la formation des employés», précise Mme Anglade.

Il y a un an, Pages Jaunes a ouvert dans Le Nordelec un bureau dédié aux médias et technologies numériques. Les locaux ont accueilli environ 300 employés qui travaillent à la création, au développement et à la croissance de ces médias.

«Historiquement, Montréal est le cœur de notre entreprise, c’est ici que Pages Jaunes a été créé au démarrage. Pour nous, c’est très important parce qu’on considère qu’il y a un terreau d’innovation, il y a du talent dans la métropole», a déclaré Julien Billot, président et chef de la direction de Pages Jaunes, lors de l’annonce faite en présence du premier ministre Philippe Couillard.

«Plancher»
Depuis deux ans, Pages Jaunes s’est engagée dans un plan qui a pour but de ramener la compagnie vers la croissance d’ici 2018. Philippe Couillard souhaite que la contribution de son gouvernement permette à l’entreprise de dépasser ses objectifs.

«C’est un plancher, on espère faire encore mieux et encore plus», a-t-il dit après la visite des bureaux.

Les revenus de Pages Jaunes dans le domaine numérique ont considérablement augmenté au cours des dernières années. Représentant à peine le quart des revenus il y a six ans, le secteur représente désormais 62%, soit près d’un demi-milliard de dollars sur une base annuelle.

Dans son budget 2016-2017, le gouvernement du Québec a annoncé une somme de 160 millions de dollars sur cinq ans pour sa stratégie numérique. La somme servira notamment à l’intégration des technologies de l’information dans les PME et à appuyer les grands projets visant la transformation numérique.

Articles récents du même sujet