Île-des-Sœurs
10:06 3 novembre 2020 | mise à jour le: 3 novembre 2020 à 10:07 temps de lecture: 3 minutes

Explore Verdun-IDS: nouveau média pour et par les Verdunois

Explore Verdun-IDS: nouveau média pour et par les Verdunois
Photo: GracieusetéAlain Laroche et Éric LeRiche ont lancé la plateforme Explore IDS-Verdun le 1er novembre.

Un nouveau média qui traite uniquement d’enjeux sur le territoire de Verdun et de L’Île-des-Sœurs vient d’être lancé. Explore Verdun-IDS réunit une vingtaine de collaborateurs qui ont à cœur l’information locale.

Les cofondateurs Alain Laroche et Éric LeRiche ont mis sur pied le projet multiplateforme. «La nouvelle qui intéresse le plus les gens, c’est celle qui se passe à côté de chez eux, estime M. Laroche. Ç’a toujours été très important d’avoir de la nouvelle locale, et je pense encore plus actuellement.»

L’objectif est aussi d’encourager l’achat dans les commerces locaux, particulièrement dans le contexte actuel. Pour ce faire, les cofondateurs désirent faire connaître les entreprises de l’arrondissement en faisant parler des propriétaires et des employés, créant ainsi des liens entre les consommateurs et les commerçants.

«Tout d’abord, il faut développer notre réputation sur le territoire», souligne M. Laroche.

«C’est complètement différent d’un média qui couvre tout le Québec ou le Canada. Nous, les limites, c’est Verdun et L’Île-des-Soeurs.»

-Alain Laroche, directeur général.

Explore Verdun-IDS est parrainé par le Réseau Affaires Verdun (RAV), un organisme à but non lucratif. «Ce qui a été le déclic, explique Alain Laroche, c’est qu’au mois de juin, les gens du RAV nous disaient qu’il fallait faire quelque chose sinon [leurs entreprises] allaient mourir.»

En période de crise sanitaire, le réseautage ne suffisait pas, soulève M. Laroche.

Il décrit le RAV comme une chambre de commerce. «Mais on ne rejoint pas le consommateur, nuance-t-il. C’est là que l’idée est venue [de créer Explore Verdun-IDS], puisque Éric LeRiche avait déjà le site web, une page Facebook et Twitter depuis un peu plus d’un an.» La base du projet était donc déjà en place.

Acteurs impliqués

D’autre part, l’objectif n’est pas de faire de l’argent. Les fonds qui seront générés serviront à soutenir l’initiative et éventuellement à rémunérer les collaborateurs. D’ailleurs, trouver des gens qui désiraient investir dans le projet a plutôt été facile.

«On est en période de pandémie. Les gens se cherchent des défis», souligne Alain Laroche. Les collaborateurs ont une connaissance de leur milieu et ils sont dévoués. Ils ont tous un mandat passant de la culture, par l’histoire du patrimoine, l’éducation, l’environnement et bien d’autres. Il y a aussi une section dédiée à l’immobilier.

Bien connu dans la communauté, Alain Laroche qui soufflera 70 bougies dans la prochaine année désire continuer une dizaine d’années à dynamiser la communauté de Verdun, à être «un rassembleur». À court terme, il prévu que Explore Verdun-IDS mette en place un journal récapitulatif le weekend, soit un résumé des dernières nouvelles marquantes. À plus long terme, peut-être que d’autres médias hyperlocaux pourraient voir le jour suivant la même recette qu’Explore Verdun-IDS.

Articles similaires