Lachine & Dorval
09:48 19 août 2020 | mise à jour le: 19 août 2020 à 09:48 temps de lecture: 2 minutes

Virage virtuel réussi pour Concerts Lachine

Virage virtuel réussi pour Concerts Lachine
Photo: Collaboration spécialeLa violoncelliste Elinor Frey a offert un spectacle virtuel le 5 juin

En raison des mesures de distanciation physique, Concerts Lachine a été contraint d’offrir sa série de spectacles classiques des Saint-Anges virtuellement. La diffusion de six concerts a attiré plus de 45 000 spectateurs, soit dix fois plus qu’une édition en salle.

Ce public provenait de Lachine, mais aussi d’ailleurs au Canada, des États-Unis et de l’Europe. «Cela démontre l’importance – non, le besoin – de faire de la musique ensemble et de communiquer cette musique et ces paroles», réagit le directeur artistique, Richard Turp, par voie de communiqué.

Les spectacles ont été réinventés, alors qu’on y proposait des séances de causeries ainsi qu’une période de questions du public.

Concerts Lachine a également dû revoir son académie internationale vocale, qui offre une formation à de jeunes artistes lyriques.

Plutôt que de se côtoyer en personne, les six professeurs de l’organisme ont offert des conférences, aux ateliers et des tables-ronde virtuellement aux 20 participants.

«J’ai été estomaqué par les enseignements individuels, comme les enseignements de groupe offerts», commente le participant Raphaël Laden-Guindon.

Un nouveau spectacle, Jazzons un peu, sera présenté virtuellement le 27 septembre. Il mettra en vedette le saxophoniste Richard Savoie et l’organiste Louis Brouillette.

Articles similaires

13:25 1 juin 2020 | mise à jour le: 1 juin 2020 à 13:25 temps de lecture: 3 minutes
Festival réinventé