Lachine & Dorval

Solidarité avec les jeunes à la veille de la rentrée

L’équipe de la Piscine Dixie avec les dons des résidents de Lachine. Photo: Kymberley Simonyik/Gracieuseté

Piscine Dixie, un organisme à but non lucratif, a organisé, dans un effort de solidarité citoyenne, une collecte de vêtements et d’autres articles pour les jeunes au bénéfice du Centre de pédiatrie sociale et communautaire de Lachine à la veille de la rentrée scolaire.

Après avoir rejoint le programme de parrainage pour l’achat de fournitures scolaires pour les jeunes du Centre de pédiatrie, la présidente de Piscine Dixie et ancienne conseillère d’arrondissement, Kymberley Simonyik, s’est demandé ce qu’elle pouvait faire de plus.

«J’ai demandé au Centre si je pouvais faire quelque chose d’autre et ils ont dit qu’il y avait une grande demande pour des vêtements et articles pour bébés. J’ai donc eu l’idée de faire une collecte», rapporte la Lachinoise.

Une publication sur Facebook et quelques courriels ont été suffisants pour encourager la population de l’arrondissement à donner généreusement pour la cause. En une seule journée, Piscine Dixie a reçu des vêtements et articles pour nouveau-nés, mais aussi pour les enfants et adolescents, en plus d’articles scolaires. Au total, sept voitures ont été nécessaires pour transporter tous ces dons vers le Centre.

C’est la première fois que Piscine Dixie, qui fêtera ses 60 ans en 2022, organisait une telle collecte, mais ce ne sera pas la dernière. L’objectif est de perpétuer cet acte de solidarité et d’en faire un évènement annuel.

«Nous avons eu un nombre record d’abonnés cette année. Pour moi, ça va de soi de redonner à ceux qui sont dans le besoin à Lachine», soutient l’ancienne conseillère.  

Besoins comblés

Le jour de la livraison, les travailleurs du Centre de pédiatrie étaient surpris de la quantité et de la qualité des dons qui ont été déposés à leur porte.

«Les gens de Piscine Dixie sont arrivés avec tellement de choses. C’était incroyable de voir la générosité des gens», exprime la coordonnatrice du Centre, Roxanne Lesage.

«C’était comme si c’était Noël en avance. J’étais bouche bée par la gentillesse des gens.»

Roxanne Lesage

Plusieurs familles fréquentant le Centre de pédiatrie éprouvent des difficultés financières. Cette situation est souvent accentuée par l’arrivée d’un nouveau-né et également en raison de la rentrée scolaire, selon Mme Lesage.

«La pandémie aussi n’a pas été facile pour ces familles. Certains ont perdu leur emploi. Malheureusement, plusieurs sont trop orgueilleux pour demander de l’aide», soutient-elle.

Pour cette raison, les travailleurs du Centre s’efforcent de bâtir une relation avec ces familles basée sur la confiance et exempte de jugement, explique la coordonnatrice.

L’organisme a également reçu des dons de la population lachinoise durant toute l’année. D’ailleurs, une collaboration entre le Centre et la Friperie Notre-Dame pourrait voir le jour prochainement afin de mieux distribuer ces dons. 

Le Centre de pédiatrie sociale et communautaire de Lachine offre de nombreux services aux jeunes, notamment des suivis médicaux, d’éducation spécialisée et en travail social.

Articles récents du même sujet