Lachine & Dorval

Troisième tentative à la mairie pour Marc Barrette

Marc Barrette
Marc Barrette Photo: Facebook

Après avoir mené des campagnes en 2013 et 2017 pour briguer la mairie de la Cité de Dorval, le candidat indépendant, Marc Barrette, tente sa chance une troisième fois.

Les pancartes électorales de M. Barrette ont été vandalisées de façon semblable à celles du candidat à la mairie Giovanni Baruffa et du candidat au poste de conseiller municipal Pascal Brault. 

«Au total, plus de 40 de mes pancartes ont été vandalisées. J’en ai retrouvé plusieurs par terre dans la rue. Il m’en manque encore beaucoup», rapporte le Dorvalois. 

Comme M. Baruffa et M. Brault, le candidat suspecte l’équipe d’Action Dorval pour les actes de vandalisme. Les trois candidats ont fait des plaintes à Élections Québec contre le parti de Marc Doret.

M. Barrette a subi d’autres incidents similaires durant les campagnes précédentes, rapporte-t-il. 

Je course pour la troisième fois parce que je veux régler les problèmes des résidents rapidement. Si je suis élu, je veux que les Dorvalois m’appellent, et on va trouver une solution le jour même.

Marc Barrette, candidat à la mairie de Dorval

Plateforme

M. Barrette propose plusieurs changements audacieux pour la Cité. Il veut notamment réduire les taxes municipales de 20% pour tous les Dorvalois. 

«Le jour suivant mon assermentation en tant que maire, je vais réduire les taxes de 10 à 20%. Si je ne respecte pas cette promesse, je vais démissionner», avance le candidat. 

Pour financer cette coupure de revenu, M. Barrette compte travailler de concert avec le gouvernement fédéral afin de faire respecter les heures de départ et d’arrivée des avions à l’aéroport de Montréal. Les compagnies aériennes qui seraient prises en défaut devraient payer des amendes à la ville de Dorval. 

Sa plateforme présente également d’offrir à tous les Dorvalois l’accès à un médecin de famille. Malgré le fait que l’accessibilité au réseau de santé est de compétence provinciale, M. Barrette souhaite créer une clinique médicale dont les services seraient uniquement offerts aux résidents de la Cité. 

«Nous avons plusieurs locaux vides sur l’avenue Dorval. Je voudrais travailler avec le gouvernement du Québec pour attirer des médecins ici pour travailler pour nous», soutient-il. Cette clinique aurait également un service de navette pour accommoder les personnes aînées et celles à mobilité réduite.

M. Barrette a été gestionnaire dans le milieu de la vente automobile pendant la plus grande partie de sa carrière. Il a également été chauffeur pour les personnes aînées et est gestionnaire chez Postes Canada.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet