LaSalle
15:34 18 janvier 2018 | mise à jour le: 19 janvier 2018 à 10:25 Temps de lecture: 3 minutes

Hausse des taxes de 0,7% à LaSalle

Hausse des taxes de 0,7% à LaSalle
Photo: Archives Métro Média

Selon le budget 2018 de la Ville de Montréal, c’est à LaSalle que l’augmentation du taux de taxes foncières est la plus faible. En moyenne, les propriétaires résidentiels verront leur compte augmenter de 0,7 %, comparativement à 3,3 % pour l’ensemble de la Ville.

Pour certains propriétaires résidentiels, les charges fiscales augmenteront en moyenne de 3 $ à 20 $ selon les catégories, tandis qu’elles baisseront près de la moitié d’entre eux cette année. «Il s’agit d’une excellente nouvelle pour nos citoyens», commente la mairesse de LaSalle, Manon Barbe.

À Montréal, les taxes foncièrement vont en moyenne presque doubler par rapport à l’année précédente. Si la mairesse Valérie Plante estime ne pas avoir brisé sa promesse électorale, elle a tout de même entendu les contestations.

«Notre budget déposé mercredi en a surpris plus d’un, je le sais. Vous êtes nombreux à être préoccupés par certains choix que nous avons faits, nous l’avons entendu», a-t-elle écrit sur son compte Twitter, le 12 janvier.

Pour Manon Barbe, il faut prendre en compte que c’est une nouvelle administration qui arrive en poste. «Valérie Plante a eu très peu de temps pour analyser le budget et lui donner ses couleurs, je pense qu’elle a fait de son mieux et qu’elle a pris une décision très courageuse», ajoute Mme Barbe.

La mairesse de LaSalle explique que si les citoyens connaissent une hausse de taxe, ils bénéficieront en retour des investissements prévus par la Ville, notamment dans la gestion de l’eau.

«Elle investit dans la prévention plutôt que la réparation et c’est une bonne chose avec les froids intenses et les inondations qu’il y a eu récemment», ajoute-t-elle.

Le budget de la Ville sera en effet majoré de 5,2 % pour atteindre 5,5 G$ (+270 M$ par rapport à 2017), la deuxième plus forte augmentation depuis 2006. Des investissements seront réalisés dans le transport en commun avec 27,7 M$ de plus, la sécurité publique avec 25 M$ de plus et les programmes d’habitation (+7,4 M$).

Mme Barbe évoque ses propres décisions lors d’années budgétaires plus difficiles dans le passé. «J’ai moi aussi dû prendre ce genre de décisions, celle d’augmenter des taxes, et ce n’est pas un choix facile», conclut-elle.

Les hausses de taxes résidentielles seront les plus élevées dans les arrondissements de Rosemont–La Petite-Patrie (+5,6 %), Villeray–Saint-Michel–Parc Extension (+5,4 %) et Outremont (+4,5 %).

Taxes non résidentielles
Du côté des immeubles commerciaux, industriels et institutionnels, les charges fiscales augmenteront en moyenne de 2,2 % à LaSalle.

«Je me réjouis que les propriétaires commerciaux et industriels profitent de la hausse de taxes la plus faible de tous les arrondissements, hormis Saint-Laurent, car nos entreprises et nos gens d’affaires assurent la vigueur de notre économie », a précisé Manon Barbe.

Pour 92,3 % des propriétaires, la hausse sera entre 0,0 % et 5,0 %, tandis que 1,5 % d’entre eux verront leur compte de taxes baisser.

Taxe résidentielle moyenne par catégorie

• Maisons unifamiliales : + 20 $
• Condominiums : + 3 $
• Duplex et triplex : + 13 $

Articles similaires