Culture
18:11 12 février 2020 | mise à jour le: 12 février 2020 à 18:11 temps de lecture: 3 minutes

Une LaSalloise grandit grâce a La Voix

Une LaSalloise grandit grâce a La Voix
Photo: Collaboration spéciale OSA IMAGES ET TVALa Voix

La LaSalloise Catherine Lydde sera des duels de l’émission La Voix, sous l’aile de Garou. C’est déjà une immense réussite, selon la principale intéressée, qui participe à son tout premier concours de chant.

Elle a choisi de se joindre à l’équipe de la vedette internationale, qui a notamment été connue grâce à Notre-Dame de Paris, même si deux autres coachs se sont retournés pour elle lors de la première soirée des auditions à l’aveugle.

«Garou, je le suis depuis que je suis toute petite. J’ai beaucoup de soul et il est vraiment bon dans le soul. Je suis allée vers lui parce que je m’attends à ce qu’il m’apprenne à améliorer et développer ce que j’ai déjà», ajoute la jeune femme de 23 ans.

Les mentors n’ont pas manqué de souligner la difficulté de bien rendre la chanson At Last, que Catherine Lydde a choisi d’interpréter pour les impressionner. Un défi relevé, selon eux.

«Je l’ai choisi, parce que je l’ai beaucoup chanté dans des karaokés. C’est une chanson qui me tient à cœur, car elle parle d’amour. S’il y a une chose que je respecte beaucoup, c’est l’amour. J’adore le chanter», précise-t-elle, ajoutant que sa famille et ses amis l’ont toujours épaulée.

«Je me lance dans la musique, je ne m’attends vraiment à rien. Je me dis que je vais chanter comme si c’était mon dernier spectacle.»
– Catherine Lydde

Peu importe le résultat des prochaines étapes, elle compte persévérer dans le domaine de la musique et «atteindre ses rêves» pour donner un exemple à sa fille qui aura bientôt 2 ans.

«J’aimerais qu’elle comprenne qu’il ne faut pas lâcher. Il faut croire en ce que tu veux, croire en toi et te battre pour ça», philosophe Catherine Lydde.

Parcours

Celle qui chante depuis des années à l’église et dans les karaokés confie avoir beaucoup trop fait la fête à partir de 17 ans. Elle avoue ne pas avoir eu de buts dans la vie jusqu’à tout récemment.

«Quand je suis tombée à quatre mois de grossesse, son père est parti à cause de ses problèmes de drogue. J’étais alors seule avec les responsabilités. Ç’a été une prise de conscience», raconte-t-elle.

Catherine Lydde participera aux duels, la prochaine étape après les auditions à l’aveugle. Son adversaire n’est pas encore connu puisque les équipes doivent être complètes au préalable.

Elle aimerait bien remporter la finale. «La victoire en elle-même peut aller dans plusieurs sens, souligne-t-elle. Ça peut être gagner le duel ou gagner en connaissance. Le simple fait de s’être rendu [dans l’équipe de Garou], c’est quelque chose. Je suis déjà gagnante».

D’ici là, elle va continuer de travailler et tenter d’améliorer ses techniques vocales.

Articles similaires