LaSalle
18:13 6 mars 2020 | mise à jour le: 9 mars 2020 à 17:47 temps de lecture: 3 minutes

Décès du bâtisseur laSallois Jean-Guy Bonnier

Décès du bâtisseur laSallois Jean-Guy Bonnier
Photo: GracieusetéJean-Guy Bonnier (au centre) est entouré de proches.

L’un des cofondateurs de l’Hôpital de LaSalle et ex-directeur du Service de santé de l’ancienne Ville de LaSalle pendant plus de 32 ans, Jean-Guy Bonnier, est décédé à l’âge de 88 ans à la fin du mois de février, à Montréal.

Celui qui a aussi été le président fondateur du Centre d’accueil de LaSalle a toujours été impliqué dans le domaine de la santé.


Anciennement professeur adjoint à l’Université de Montréal (UdeM), il a aussi œuvré au sein de la commission médicale lors des Jeux olympiques de 1976 et a fait partie de l’équipe médicale du Grand Prix de Montréal de Formule 1.

Pour tous ses accomplissements, il a reçu la médaille de carrière décernée par l’Association des Médecins spécialistes en Santé communautaire du Québec en 1992. La Faculté de médecine de l’UdeM lui a également décerné la médaille de carrière reconnaissant sa contribution exceptionnelle au développement de sa discipline.

Jeunesse

Époux de feu Rachel Désourdy, Jean-Guy Bonnier est né le 25 mars 1931 à Côte-Saint-Paul d’un père commerçant dans le quartier du Sud-Ouest et s’est installé à LaSalle en 1958.

Il est titulaire d’un baccalauréat du collège Sainte-Marie, d’un doctorat en médecine, d’un diplôme d’hygiène publique et d’un certificat en gestion hospitalière de l’Université de Montréal. M. Bonnier a également étudié à l’Université de la Saskatchewan (boursier Upjohn) et a été boursier au Centre international de l’enfance (France-Suède).

Le LaSallois laisse dans le deuil ses enfants Michel, Lucie, Hélène et François, ses petits-fils, ainsi que d’autres parents et amis.

Les funérailles ont été célébrées samedi dernier à l’église Saint-Albert-le-Grand.

Elles ont dit

«Mon père, ça a été un modèle, quelqu’un qui nous a transmis des valeurs familiales importantes. L’éducation pour lui, c’était vraiment important. C’était un père rigoureux, mais aimant. Il avait un côté moqueur et pince-sans-rire.»
— Hélène Bonnier, fille de Jean-Guy Bonnier

«C’est une grande tristesse de perdre un homme de cette valeur-là qui a beaucoup fait avancer les dossiers d’ordre médical à LaSalle. Il avait LaSalle tatoué sur le cœur. C’est une lourde perte.»
— Manon Barbe, mairesse de LaSalle

«Nous sommes extrêmement reconnaissants de l’apport du Dr Bonnier à titre de pionnier dans le domaine de la santé publique nationale et des multiples rôles qu’il a pu jouer dans l’avancement des soins et services dispensés à la population du sud-ouest de Montréal.»
— Lynne McVey, présidente-directrice générale et Dre Nadine Larente, directrice des soins professionnels du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Articles similaires