Lachine & Dorval
20:00 28 avril 2020 | mise à jour le: 1 mai 2020 à 19:15

Déconfinement graduel salué dans l’Ouest de Montréal

Déconfinement graduel salué dans l’Ouest de Montréal
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesCentre commercial Fairview Pointe-Claire

L’économie va rouvrir graduellement en mai. Commerces et entreprises du Grand Montréal reprendront leurs activités une semaine après celles des régions, une décision que salue la Chambre de commerce et d’industrie du Sud-Ouest de Montréal, puisque cela permettra de bien évaluer l’évolution de la maladie.

«Il est encourageant d’entendre qu’un plan de relance a été prévu. La date du 11 mai laisse un temps aux entreprises de la première phase de relance de se préparer, se réjouit la directrice générale, Anne-Marie Lelièvre. Il est temps pour certaines d’évaluer la possibilité de revoir certaines parties de leur modèle d’affaires pour prévenir de futures problématiques.»

Même son de cloche pour la SDC boulevard Monk.

«Ça va peut-être nous aider à sauver plusieurs de nos entreprises, parce que ce n’était déjà pas facile pour le commerce de détail. Au cours des six dernières semaines, c’est surtout du soutien psychologique, de l’écoute et de l’encouragement qu’on a offerts à nos marchands», explique sa directrice générale Marie-Josée Choquette.

Elle ne note aucune faillite du côté de ses membres pour le moment.

Le directeur de la SDC des Quartiers du Canal, Robert Laramée, affirme pour sa part que des discussions ont déjà été entamées pour faire des achats regroupés pour tous les produits et équipements sanitaires nécessaires à la réouverture. «On va consulter nos commerçants sur les besoins les plus urgents, entre autres le nettoyage de leur commerce ou les besoins en employés», dit-il.

Centre d’achats

Quelques grandes bannières pourront rouvrir leurs portes dans certains centres commerciaux, puisqu’ils ont des entrées sur rue indépendantes. Cadillac Fairview, qui possède notamment le Fairview de Pointe-Claire, ne peut toutefois pas préciser lesquels pour le moment.

«On est très heureux d’enfin voir la lumière au bout du tunnel. On se prépare tranquillement en s’assurant de respecter les protocoles du gouvernement. On a très hâte de pouvoir rouvrir», affirme la vice-présidente principale et directrice de portefeuille pour l’Est du Canada, Danielle Lavoie.

Elle déplore cependant que la réouverture complète des centres d’achats soit repoussée à plus tard. Selon elle, les centres commerciaux sont assez vastes et sont en mesure de bien gérer l’achalandage pour appliquer les principes de distanciation physique.

«C’est dommage, mais on comprend», nuance-t-elle, ajoutant que les clients devraient être au rendez-vous.

La liste des magasins ouverts sera mise à jour régulièrement sur le site internet de Cadillac Fairview.

C’est sensiblement la même chose pour le Carrefour Angrignon.

«On s’attend à ce que les commerces extérieurs qui se conforment aux nouvelles réglementations vont rouvrir le 11 mai», dit le directeur régional, exploitation, du groupe Westcliff, Marc Montpetit.

Il précise que tout est mis en oeuvre par la direction du centre pour s’assurer que tout soit à point du côté logistique pour la réouverture des magasins.

Par ailleurs, l’annonce du gouvernement québécois n’apporte aucun changement aux Galeries de Lachine et au Centre Carnaval LaSalle. Selon le propriétaire Harden, tous les commerces encore fermés sont situés à l’intérieur des petits centres d’achats.

Le vice-président à la direction, Tyler Harden, attend de pouvoir lire le décret officiel pour connaître les types d’usage permis.

Ayant pignon sur rue, le détaillant Sportium situé près de l’intersection de l’A40 et du boulevard Saint-Charles, à Kirkland, devrait rouvrir ses portes le 11 mai. Des mesures préventives pour assurer la sécurité des employés et des clients seront mises en place. Elles seront rendues publiques sur le site web de l’entreprise vendredi.

Articles similaires