LaSalle
19:03 5 mai 2020 | mise à jour le: 5 mai 2020 à 20:23 temps de lecture: 2 minutes

La COVID-19 continue de se propager à LaSalle

La COVID-19 continue de se propager à LaSalle
Photo: John Moore/Getty Images

Même si le nombre de cas demeure dans la moyenne des arrondissements montréalais, le taux par 100 000 personnes inquiète la mairesse de LaSalle, Manon Barbe, qui martèle l’importance de respecter les normes de distanciation physique.

«Le déconfinement partiel nous inquiète. Quand on se promène à LaSalle, on voit beaucoup de gens qui ne respectent pas la distanciation sociale comme à l’intérieur des épiceries ou sur le bord de l’eau», s’exaspère-t-elle.

D’après la mairesse, les commerçants appliquent bien les mesures sanitaires, comme le lavage des mains à l’entrée, mais les clients magasinent trop près l’un de l’autre. «L’action la plus importante, ce n’est pas le masque, ce n’est pas les gants, c’est la distanciation sociale de deux mètres», répète-t-elle.

LaSalle est actuellement troisième pour le taux de cas et cinquième en ce qui concerne le taux de mortalité. Mme Barbe a profité du dernier conseil d’arrondissement pour expliquer qu’il y a «une forte propagation du virus et une contamination communautaire en dehors des établissements de santé».

LaSalle a la plus importante propagation communautaire du CIUSSS de l’Ouest-de-l’île-de-Montréal, devant Lachine, selon ses informations. Toutefois, ce ne serait pas tous les secteurs qui seraient touchés.

Sensibilisation

Depuis le début de la pandémie, l’arrondissement a diffusé des messages dans plusieurs langues autres que le français et l’anglais, sur plusieurs plateformes. «On fait de la sensibilisation, mais c’est sûr que pour certains, le message ne rentre pas. On va devoir sévir et donner des contraventions», souligne Mme Barbe.

Le retour des policiers à vélo sera devancé et commencera dès le 15 mai afin d’épauler les patrouilles policières dans les espaces verts.

«Le bord de l’eau est magnifique. Mais dans six ou neuf mois, il sera encore là. J’invite les gens à aller prendre une marche dans les rues désertes pour respecter le deux mètres de distance», image-t-elle.

Par ailleurs, les belvédères seront fermés prochainement afin d’éviter les rassemblements. Toutefois, la fermeture complète des parcs est exclue pour le moment.

Une clinique de dépistage à LaSalle est dans les plans. Des discussions sont en cours avec le CIUSSS.

Articles similaires