LaSalle

Travaux d’aménagements complétés à la Vague à Guy

Les nouveaux aménagements de la Vague à Guy ont été ouverts au public il y a quelques semaines. Photo: Carl Sincennes

Les travaux d’aménagement pour l’accès à la Vague à Guy sont terminés depuis peu. La Ville de Montréal et l’arrondissement de LaSalle ont procédé à l’inauguration de l’ouvrage de 2 M$ aux abords du fleuve Saint-Laurent mercredi.

«La pente était très abrupte, les gens foulaient le sol et ce n’était plus sécuritaire. C’est devenu une priorité pour nous d’investir», explique la mairesse de LaSalle, Manon Barbe.

Des mises à l’eau et des sorties ont ainsi été installées, en plus de l’ajout de sentiers balisés. Les utilisateurs ont d’ailleurs été consultés pour son élaboration, indique Mme Barbe. Un bloc temporaire pour se changer a aussi été construit l’année dernière.

«Ce que l’on souhaitait, c’est d’offrir des aménagements de qualité, plus sécuritaire et qui allaient permettre de protéger les rives. C’est tellement un bel endroit qu’il faut tout mettre en œuvre pour sauvegarder les berges.»

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Toutefois, dès l’an prochain, l’administration municipale promet l’installation d’un bloc sanitaire complet avec toilettes autonettoyantes, vestiaires et douches. Par la suite, la piste cyclable sera reconfigurée pour laisser davantage d’espace près des entrées.

«Ce n’est pas simple de travailler avec le ministère de l’Environnement. Rien ne se fait en une semaine, un mois ou une année», ajoute Mme Barbe, tout en précisant que certaines contraintes du terrain ont contribué à la facture salée.

Cohabitation

Bien que certains riverains se plaignent de la hausse de l’achalandage, la mairesse se veut rassurante.

Qui est Guy?
La vague porte le nom de Guy en l’honneur d’un certain kayakiste qui se sentait peu à l’aise de s’aventurer dans les rapides de Lachine. Il l’utilisait pour s’entraîner.

«Ce sont des infrastructures qui appartiennent aux LaSallois, alors on veut qu’ils les utilisent. Je comprends l’acheteur de maison du boulevard LaSalle qui est content de sa vue sur le fleuve, mais il a acheté sa maison, pas le parc», dit-elle en précisant qu’il est préférable qu’il soit occupé par des citoyens que par autre chose.

Également, les patrouilles seront renforcées dans le secteur afin de s’assurer du respect des règles de sécurité.

2 M$
Coût total de la première phase des aménagements complétés à la Vague à Guy.

Nichée tout près des berges du parc des Rapides, la Vague à Guy fait le bonheur des amateurs de surf, de kayak et de planche à pagaies (SUP) depuis de nombreuses années. Prisée autant par les experts que les débutants, elle est naturellement stationnaire, créée par le courant du fleuve Saint-Laurent qui descend sur un dénivelé, influencée par le débit.

Articles récents du même sujet