LaSalle

Deuxième trimestre dans le vert

Le siège social de GDI est situé sur la 90e Avenue. Photo: Archives

L’entreprise de services aux immeubles GDI, dont le siège social est établi à LaSalle, a réussi à être profitable lors du dernier trimestre. Elle a terminé avec un bénéfice net de 14 M$.

Ses revenus pour avril à juin 2021 ont été de 372,2 M$, en hausse de 45,5 M$ ou 13,9% en comparaison avec l’année précédente. La dette à long terme a aussi diminué de 53,4 M$ durant cette période.

«Grâce à la performance exceptionnelle de GDI depuis le début de la pandémie, notre bilan est plus solide que jamais, nos ratios d’endettement sont à leur plus bas niveau et nous sommes dans une position financière solide», soutient le président et chef de la direction de GDI, Claude Bigras, dans un communiqué.

Le secteur de la propreté et des services associés au Canada a connu un bon trimestre en enregistrant 126,1 M$ de revenus.

Après plus de 16 mois d’opération en mode pandémie, GDI a prouvé sa résilience et sa capacité à fournir une forte performance opérationnelle, même dans un environnement difficile et incertain.

Claude Bigras

Plusieurs clients ont eu besoin de services récurrents supplémentaires et de services spécialisés en raison de la pandémie, explique-t-on.

«Nous continuons à croire que tant que la COVID-19 présente un risque pour notre société, nos secteurs d’activité de nettoyage seront performants puisque nos clients se tournent vers nous pour obtenir une expertise et un soutien accru afin de garder leurs installations sécuritaires», affirme M. Bigras.

Des reculs

À l’inverse, le secteur des services techniques a été le plus affecté par la pandémie. Il a graduellement récupéré depuis les creux atteints lors du deuxième trimestre de 2020.

«Nous avons un carnet de commandes record dans le secteur Services techniques et nous nous attendons à ce que le second semestre soit solide», ajoute M. Bigras.

Finalement, le secteur de la propreté et des services associés aux États-Unis de GDI a connu un deuxième trimestre intéressant en ayant des revenus de 74,9 M$. Cela représente une croissance interne de 4,6 %, par rapport au même moment l’an dernier.

Articles récents du même sujet