Soutenez

17 M$ pour décontaminer le terrain du futur centre de biométhanisation

Terrain devant accueillir le futur centre de biométhanisation de LaSalle, en janvier dernier. Photo: Félix Hurtubise/Métro

La décontamination du terrain qui accueillera le futur centre de biométhanisation de LaSalle ira bel et bien de l’avant cette année.

Le comité exécutif de la Ville de Montréal accorde un contrat de 17,2 M$ à l’entreprise québécoise EnGlobe pour la réhabilitation environnementale du terrain de l’ancienne usine Solutia, situé sur la rue Saint-Patrick, à l’est du boul. Angrignon.

Le terrain, qui a été acquis en 2017 par l’administration municipale au coût de 4,5 M$, a récemment été divisé en trois lots distincts. La première parcelle, située à l’est du terrain, est celle où sera éventuellement construit le futur centre de traitement des matières organiques (CTMO) de LaSalle.

Le deuxième lot, qui fait aussi front à la rue Saint-Patrick, mais dans la partie ouest du terrain de l’ancienne Solutia, est désigné comme «réserve foncière destinée à un futur usage commercial ou industriel», apprend-on dans les documents décisionnels de la Ville.

Métro révélait en février dernier que l’entreprise Béton Provincial convoitait un terrain appartenant à la Ville de Montréal dans le secteur, afin d’y construire une usine de béton et un bâtiment d’assemblage de pièces de béton préfabriquées. Selon les informations inscrites au Registre des lobbyistes du Québec, il s’agissait toutefois du lot désigné pour accueillir le futur CTMO.

Finalement, la troisième parcelle, qui donne sur le boulevard Angrignon, est depuis l’hiver dernier utilisé comme un lieu d’élimination de neige, agrandissant ainsi le site actuel de dépôt à neige de la Ville qui y est adjacent. Ce lot n’est pas ciblé par les travaux de réhabilitation prévus au contrat.

Des travaux de réhabilitation jusqu’en 2025

Les travaux de réhabilitation du site incluent la démolition et le démantèlement des anciennes fondations de l’usine Solutia toujours en place. Ils incluent aussi l’excavation et le traitement des sols contaminés, ainsi que l’élimination de ceux qui ne pourront être traités sur place.

Il sera aussi question de gestion de l’eau contaminée et de gestion du phragmite, une plante envahissante, sur le site. Le nivellement et la remise en état du site clôtureront les travaux. Selon les documents de la Ville de Montréal, le chantier débutera en juin 2022 et se prolongera jusqu’à janvier 2025.

Près de 1,5 M$ ont déjà été dépensés depuis 2019 pour divers travaux de démolition, de qualification du terrain et de services professionnels en ingénierie civile. Le coût total du projet de centre de biométhanisation de LaSalle est de 168,9 M$, selon le programme décennal d’immobilisations (PDI 2022-2031) de la métropole.

La construction du centre devrait s’amorcer d’ici 2027, mais sa réalisation reste sujette à une analyse de l’évolution des besoins de traitement des matières organiques, après la fin de la mise en service du CMTO de Montréal-Est en 2023.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.