LaSalle

Un ex-policier honoré pour sa bravoure

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault (à gauche) en compagnie de Piero Matta (à droite).
La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault (à gauche) en compagnie de Piero Matta (à droite). Photo: Gracieuseté Daniel Jalbert/Ministère de la Sécurité Publique

Le 17 octobre 2020, l’agent Piero Matta, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), est en train de souper en compagnie de sa famille, chez lui à LaSalle, quand ses fils lui signalent qu’un incendie a éclaté chez sa voisine de 94 ans. Le policier, qui n’est pas en service, court chez elle afin de l’aider à évacuer son logement.

Pour cet acte, il a reçu à Nicolet, lundi, une médaille pour action méritoire, laquelle souligne son geste.

«Quand j’ai ouvert la porte, il y avait beaucoup de fumée et une forte chaleur. J’ai dû revenir sur mes pas pour revenir sur le balcon. J’ai aperçu une fenêtre. Avec l’aide de mes garçons, on a cassé la fenêtre et je suis rentré par celle-ci», raconte M. Matta.

J’entendais la dame crier “Je suis ici, je suis ici”. Je ne voyais rien tellement la fumée était épaisse.

Piero Matta

M. Matta a dû rebrousser chemin deux fois afin d’aller prendre son air.

Lorsqu’il s’est de nouveau aventuré à l’intérieur, il savait davantage où il allait, malgré le fait qu’il ne voyait pas plus. «La dame était par terre. Je l’ai tirée vers la fenêtre, elle n’était pas très lourde, et je l’ai donnée à mes gars qui étaient de l’autre côté. C’est la dernière chose dont je me souviens puisque je me suis évanoui par la suite, selon ce que mes gars m’ont dit», décrit-il.

Un honneur inattendu

L’agent, retraité depuis juillet 2021, ne s’attendait pas du tout à recevoir cette médaille. «Je pensais que tout ça était terminé. J’avais été reconnu par le SPVM, c’était spécial de recevoir cette médaille. Je ne sais même pas comment l’expliquer», dit-il.

Pendant mes années de police, j’ai couru après des voleurs, je suis intervenu sur des appels de violence conjugale, mais je ne suis jamais entré dans une maison en feu! 

Piero Matta

«Quand on entre dans la police, c’est pour aider les gens. Je n’ai pas pensé deux fois avant d’intervenir, je l’ai juste fait. Hier, c’était vraiment une journée spéciale. Ma conjointe était avec moi, mes trois fils aussi. Je suis vraiment honoré de l’avoir eue», conclut-il.

À la suite de l’incendie, M. Matta n’a pas eu l’occasion de reparler avec la dame qu’il a sauvée. Il a toutefois eu quelques échanges avec des membres de la famille de celle-ci dans les jours suivant le sinistre. Ceux-ci l’ont remercié de son intervention.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet