LaSalle
15:42 7 juillet 2015 | mise à jour le: 7 juillet 2015 à 15:53 Temps de lecture: 2 minutes

Programmation destinée aux communautés culturelles au CHL

Programmation destinée aux communautés culturelles au CHL
Photo: TC Media - Archives

Le conseil d’arrondissement de LaSalle accorde une aide financière de 40 000$ en deux versements égaux au centre culturel et communautaire Centre Henri-Lemieux (CCCHL) de la rue Édouard, pour la mise en place d’un projet de programmation destinée aux communautés culturelles de LaSalle.

La communauté laSalloise change. Aujourd’hui, plus du tiers de la population locale est issue de l’immigration: Italiens, Portugais, Africains, Pakistanais, Chinois, Polonais, Italiens, Grecs côtoient quotidiennement les communautés francophones et anglophones, qui ont choisi de vivre à LaSalle.

«Cette nouvelle réalité a incité le CCCHL à bonifier sa vision du développement culturel, artistique et communautaire afin d’attirer toutes les communautés culturelles. Nous croyons que ce projet répond à un de nos objectifs», explique Andrée Cadieux, présidente du conseil d’administration.

Les principaux objectifs sont de bâtir, en concertation avec les communautés culturelles, une programmation qui répond à leurs attentes et impliquer les porte-paroles des communautés culturelles dans la définition de moyens de communication pour rejoindre leur communauté.

«Nous souhaitons bonifier notre espace culturel en diffusant dans le Théâtre du Grand Sault des spectacles qui soient, le plus possible, en lien avec les cours et ateliers donnés au CCCHL, de même qu’avec les expositions de la Galerie les Trois C», ajoute Mme Cadieux.

Assurer aussi la continuité
En parallèle, le centre de la rue Édouard continuera de présenter des spectacles choisis en fonction de ses clientèles.

«Par exemple, Shirley Théroux sera parmi nous le 7 février 2016, et nous accueillerons Samian 1er avril. Ces deux artistes sont très différents», précise la présidente du conseil d’administration.

Plusieurs autres spectacles sont en discussion. «Nous avons décidé de mettre notre programmation à la saveur du jour, de voir quel artiste se démarque et de l’amener au CCCHL», selon Andrée Cadieux.

L’arrondissement continuera d’y présenter des spectacles de danse, de musique classique, des spectacles pour enfants et des activités spéciales pour les écoles.

«Nous voulons continuer d’offrir une diversité d’événements rejoignant l’ensemble de notre population. Le théâtre ne sera pas en reste avec les productions de l’Avant-Scène et le Festival des aînés», de conclure Mme Cadieux.

Articles similaires