LaSalle
11:19 23 septembre 2015 | mise à jour le: 23 septembre 2015 à 11:20 temps de lecture: 3 minutes

17 classes de plus à LaSalle

17 classes de plus à LaSalle
Photo: TC Media ArchivesOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puisque 950 élèves supplémentaires sont attendus d’ici cinq ans sur le territoire de LaSalle, le gouvernement du Québec vient de confirmer des investissements de 18,32 M$ pour deux projets d’ajouts totalisant 17 nouvelles classes dans les écoles primaires Terre-des-Jeunes et Laurendeau-Dunton.

Québec investira 9,06 M$ à l’école Laurendeau-Dunton pour un agrandissement incluant huit classes et un gymnase. D’autre part, une somme de 9,26 M$ est prévue pour l’agrandissement de l’école Terre-des-Jeunes, avec l’ajout de neuf classes et un gymnase.

Ces projets d’expansion s’ajoutent au projet de construction d’une toute nouvelle école de 28 classes pouvant accueillir plus de 600 élèves qui devrait voir le jour en 2017 sur les terrains du cégep André-Laurendeau.

Le flux migratoire et le développement immobilier ont engendré une poussée démographique à LaSalle. La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys prévoit pour sa part que le nombre d’élèves devrait atteindre 60 000 en 2020.

École Laurendeau-Dunton
Construite en 196, l’école Laurendeau-Dunton est située au 1515, rue Rancourt, accueille 500 élèves et est un milieu multiethnique puisque plus de 75% de ses élèves proviennent des différentes communautés culturelles présentes dans le quartier.

L’ajout de huit classes et un gymnase est prévue pour la rentrée scolaire de 2016 et réjouit la directrice adjointe France Laurendeau. «Nous sommes tellement en croissance de clientèle qu’il nous manque de locaux. La direction générale doit parfois faire des transferts administratifs dans d’autres écoles parce que nous sommes en débordement».

Mme Laurendeau estime que ces huit classes supplémentaires représentent environ 190 élèves de plus. «C’est au-delà de ce que la Commission scolaire avait prévu et c’est bon parce que la population immigrante arrive de plus en plus».

Le nouveau gymnase sera également le bienvenu. «Notre gymnase actuel ne suffit pas et on doit prendre la salle polyvalente pour donner des cours aux plus petits de maternelle et de première année», explique France Laurendeau.

École Terre-des-Jeunes
Du côté de l’école Terre-des-Jeunes, située au 2311, rue Ménard et dont la construction remonte à 1971, elle accueille 470 élèves, du préscolaire à la 6e année et se démarque par la diversité des élèves.

Son directeur Frédérick Urpesz a préféré n’émettre aucun commentaire au sujet du projet d’agrandissement qui y prévoit l’ajout de neuf nouvelles classes et d’un gymnase à compter de la rentrée scolaire de 2017, pour un investissement de l’ordre de 9,26 M$.

Son plan de réussite de l’école valorise la maîtrise de la langue française, le goût d’apprendre, le développement de saines habitudes de vie et le souci du développement durable.

Un député satisfait
«L’école doit disposer des conditions nécessaires pour répondre aux besoins des élèves et leur proposer un cadre propice aux apprentissages et à la réussite. Ces projets répondent aux besoins des élèves de LaSalle», déclare le ministre responsable de Montréal et député de Marguerite-Bourgeoys, Robert Poëti.

«C’est une très bonne nouvelle pour nous, mais surtout pour les élèves qui sont de plus en plus nombreux, et le personnel qui travaille dans ces deux écoles», affirme Barbara Blondeau, chargé de communications à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.

Rappelons que selon les données du ministère de l’Éducation, 13 des 14 écoles de LaSalle sont jugées en mauvais état.