Le Plateau-Mont-Royal
05:00 18 mai 2021 | mise à jour le: 18 mai 2021 à 07:03 Temps de lecture: 3 minutes

Le Théâtre Tortue Berlue part en tournée avec son nouvel autobus-théâtre

Le Théâtre Tortue Berlue part en tournée avec son nouvel autobus-théâtre
Photo: Gracieuseté/Marc-Antoine Zouéki/Théâtre Tortue BerlueL’équipe du Théâtre Tortue Berlue devant son nouvel autobus-théâtre.

Le Théâtre Tortue Berlue vient de partir en tournée avec son nouvel autobus-théâtre. Cette salle de diffusion mobile lui permet de poursuivre ses activités même en temps de pandémie. Au cours des prochains mois, la troupe va présenter son spectacle Henri Barbeau aux enfants de 4 à 8 ans à travers le Québec.

L’entreprise du Plateau-Mont-Royal a été fondée par l’actrice Caroline Gendron, qui en est aussi la directrice générale. Depuis sa création en 2016, Tortue Berlue a accumulé plus de 1000 représentations. Ses créations immersives ont été vues par plus de 50 000 enfants au Québec et en Ontario.

Avec le soutien financier du ministère de la Culture et des Communications, une aide de 25 000$ du ministère de l’Éducation, l’appui de Patrimoine Canada, mais aussi d’une cinquantaine de donateurs qui ont permis d’amasser près de 12 000$ en sociofinancement, le théâtre a pu récemment acquérir un autobus scolaire flambant neuf. L’aménagement intérieur permettra aux jeunes spectateurs de vivre une expérience unique.

«Notre gouvernement est heureux d’avoir soutenu la réalisation de ce magnifique projet à hauteur de 316 900 $. Cette nouvelle salle mobile permettra à des jeunes à la grandeur du Québec de vivre une expérience théâtrale enrichissante», mentionne la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy.

Chauffé l’hiver et climatisé l’été, l’autobus peut accueillir des élèves à longueur d’année. L’éclairage et le décor sont contrôlés par Mme Gendron à l’aide de pédales lors des présentations. Les bancs sont en gradins pour permettre à tout le monde de bien voir la scène.

En temps de pandémie

Malgré la crise sanitaire, Tortue Berlue a pu offrir ses spectacles toute l’année, dans le respect des bulles-classes et des mesures sanitaires. De courtes pauses ont été prises lorsque les écoles étaient fermées.

«En ces temps de confinement et de défis sociaux sans précédent, le Théâtre Tortue Berlue est privilégié de pouvoir alimenter l’imaginaire des enfants et insuffler magie et inspiration à leur quotidien», témoigne Mme Gendron.

En temps normal, trois classes peuvent assister à un spectacle à l’intérieur de l’autobus en même temps. Toutefois, seulement 16 à 19 personnes à la fois peuvent être présentes à une représentation pour le moment.

L’aide à la billetterie du gouvernement du Québec a permis à Tortue Berlue de rentabiliser ses activités malgré le nombre plus limité de spectateurs.

«Je suis extrêmement reconnaissante de pouvoir continuer de pratiquer mon métier. Je suis une des rares qui a pu le faire autant, d’ailleurs, pendant la pandémie. C’est vraiment un privilège», souligne Mme Gendron.

Proposant une création originale, l’actrice utilise aussi des marionnettes pour divertir ses jeunes spectateurs.

Dans son nouvel autobus, la troupe prévoit présenter son spectacle à plus de 2780 enfants dans les écoles primaires et les centres de la petite enfance (CPE) au cours de sa tournée actuelle.

Articles similaires