Le Plateau-Mont-Royal

Le plan de relance de la rue Saint-Denis prévoit lui redonner vie en deux ans

Des commerces de la rue Saint-Denis. Photo: Charlotte Lopez | TC Média

Avec un budget de 1,2 M$, le projet de relance de la rue Saint-Denis se réalisera au cours des deux prochaines années et se déclinera en cinq enveloppes. C’est ce qu’ont annoncé la Ville de Montréal et l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal en dévoilant le plan, lundi, lors d’une conférence de presse.

Les cinq enveloppes choisies sont :

  • le rayonnement et l’attractivité de l’artère;
  • les événements et l’animation;
  • les projets structurants, incluant le mobilier urbain;
  • la végétalisation;
  • les œuvres d’art.

De plus, le soutien aux commerçants pour le développement de leur modèle d’affaires et de leur offre commerciale, de même qu’une enveloppe dédiée aux entreprises performantes, font aussi partie du plan.

Du budget total, un montant de 500 000$ servira au rayonnement et l’attractivité des artères. Un projet d’illumination de la rue est prévu dans ce cadre.

Une somme de 170 000$ sera distribuée aux entreprises performantes, afin, entre autres, d’établir un diagnostic des besoins en formation et d’y accompagner des commerçants, mais aussi de mettre sur pied une stratégie de recrutement commercial.

Une enveloppe de 50 000$ soutiendra les commerçants dans le développement de leur modèle d’affaires et de leur offre commerciale. 240 000$ seront alloués pour la tenue de divers événements, dont des week-ends gourmands. Finalement, 240 000$ rendront possible la réalisation de projets structurants, dont des parcours d’arts multidisciplinaires.

«Pour redonner vie à cette artère, nous avons dû sortir des sentiers battus. Et cela a porté fruit. Aujourd’hui, Saint-Denis est redevenue une rue vivante, dynamique et invitante», a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

«Montréal est en pleine relance, la rue Saint-Denis aussi.»

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Le plan s’entame dès maintenant, mais s’étalera sur quelques années. L’arrondissement et la Ville ont lancé des consultations à l’été 2019 avant de concevoir le plan, lequel contribuera à la redynamisation de la rue.

Un nouvel ADN

«La rue Saint-Denis a une place importante dans l’histoire de Montréal et du Plateau–Mont-Royal. Le statu quo qui y a sévi pendant des années a grandement nui à sa vitalité, mais cela est aujourd’hui chose du passé», soutient le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin.

«L’aménagement du REV, l’ajout de traverses à mi-îlots, l’amélioration du verdissement, l’apaisement de la circulation, tout ça a contribué à faire de la rue Saint-Denis une artère commerciale conviviale. La mise en œuvre de son plan de relance viendra la dynamiser encore plus et y améliorer concrètement l’expérience.»

Luc Rabouin, maire du Plateau-Mont-Royal

L’arrivée du Réseau Express Vélo (REV) est vue par le président du conseil d’administration de la Société de développement commercial (SDC) rue Saint-Denis, Jean-François Gagnon, comme une opportunité de mettre en valeur les commerces, dans cet esprit de relance.

«La rue Saint-Denis est une destination qui bénéficie d’une notoriété importante à travers le Québec, malgré le fait que les dernières années furent difficiles pour de nombreux commerçants. Il est temps de tourner la page et de passer à autre chose», souligne M. Gagnon.

«Avec l’arrivée du REV et la revitalisation de la rue, nous avons cette opportunité à saisir afin de vous faire découvrir notre nouvel ADN, qui offre une expérience de visite unique, composée de son milieu de vie accueillant, de son patrimoine bâti, de ses atouts culturels multiples, de son mix commercial et d’une offre d’accessibilité et de mobilité pour tous», affirme-t-il.

En collaboration avec les commerçants restaurateurs de la rue, la SDC rue Saint-Denis organisera des week-ends gourmands une fois par mois jusqu’en septembre. Le premier de la série de quatre se tiendra le 19 juin.

Articles récents du même sujet