Le Plateau-Mont-Royal

Nouveau local et nouveau concept pour le Robin des Bois

Entrée du Robin des Bois Photo: Quentin Dufranne/Métro Média

C’est dans un tout nouveau décor et une toute nouvelle ambiance que le restaurant Robin des Bois a réouvert le 17 septembre dernier. Désormais sous forme d’une cantine, ce restaurant à but non lucratif renaît de ses cendres après l’incendie qui avait ravagé l’ancien local situé sur le boulevard Saint-Laurent en juin dernier.

Ce restaurant avait trouvé refuge dans le chalet-restaurant au cœur du parc Lafontaine après l’incendie. L’administration de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal s’était mobilisée pour reloger le restaurant la même semaine que le désastre.

Une des missions de Robin des Bois est d’avoir un impact sur la communauté. Pour cela, une partie des dons est reversée à quatre associations: Le Chaînon, le Refuge, le Santropol Roulant et la Jeunesse au soleil.

Leur générosité ne s’arrête pas là et les surplus alimentaires sont donnés à la Maison du Parc afin d’éviter le gaspillage.

Un nouvel établissement

Le restaurant a déjà bien pris ses marques dans le chalet-restaurant du parc. La décoration très équilibrée avec de grandes fenêtres et la cuisine ouverte donnent à ce grand espace un caractère vivant et chaleureux.

Pour la cheffe cuisinière du restaurant, Amélie Acloque, l’opportunité d’être hébergé gratuitement dans le chalet-restaurant du parc est « un cadeau de la vie ». Elle se réjouit du nouvel espace qui fait aussi le bonheur de l’équipe et qui amène de nouveaux défis.

« C’est immense, vraiment lumineux et on cuisine avec vue sur le lac », se réjouit-elle.


Salle à manger du restaurant

Pendant l’été, le Robin des Bois accueillait chaque jour entre 30 et 50 enfants en camps de jour où se déroulaient des ateliers de cuisine. Avec le retour du restaurant depuis peu, l’équipe veut y aller progressivement.

Les portes du restaurant sont donc pour le moment ouvertes du vendredi au dimanche pour se laisser le temps de recruter du personnel, mais aussi de relancer le tout progressivement avec cette nouvelle version du restaurant.

Un nouveau concept

Non seulement le Le Robin des Bois s’est relocalisé dans un parc, mais il fait peau neuve dans son entièreté. Il accueille désormais ses clients dans une ambiance de cantine.

Fini le service à table, maintenant on appelle les clients au micro quand leur plat est prêt. Pour Amélie Acloque, cela permet de « créer un vrai lien ». Elle qui s’amuse à prendre différentes voix au micro pour donner un côté jovial.

« Ça se passe très bien, les gens sont très réceptifs, ça plaît bien ce petit côté cantine quand on appelle les gens avec le micro », dit-elle.

Pour la nourriture, le nouveau restaurant garde le mêmeprincipe. Des produits frais venant de commerçants locaux et des plats faits maison à prix abordables. La carte change chaque mois avec les produits de saison.

La cheffe se réjouit de la nouvelle clientèle plus hétéroclite et de l’engouement autour du nouveau concept. Elle et son équipe sont déjà sur le pied de guerre pour se préparer à la saison hivernale.

Avec l’ouverture de la patinoire aux abords du restaurant, l’équipe réfléchit déjà à comment accueillir la clientèle le mieux possible cet hiver. Des idées de chalet des Alpes avec vin chaud et tartiflette sont pour le moment à la réflexion.

Cuisine et comptoir du Robin des Bois

Des soirées à thème et des conférences feront aussi leur retour dans le nouvel établissement.

L’équipe est composée d’une douzaine de personnes à temps partiel, à temps pleins et de bénévoles.

Pour Amélie Acloque, le fait de travailler avec des bénévoles « donne une âme » au restaurant ce qui permet d’offrir une ambiance décontractée et familiale.

Après sa récente réouverture, l’équipe du Robin des Bois semble donc avoir relevé le défi et avoir plein d’ambition pour le futur.

Articles récents du même sujet