Le Plateau-Mont-Royal

Une nouvelle unité de soins alternatifs à l’hôpital Notre-Dame

Hôpital Notre dame
L’Hôpital Notre-Dame, a ouvert cette semaine une nouvelle unité temporaire en niveau de soins alternatifs. Photo: Archives

L’Hôpital Notre-Dame, situé sur le territoire du CIUSSS du Centre-Sud de l’Île de Montréal, a ouvert cette semaine une nouvelle unité temporaire en niveau de soins alternatifs.

L’objectif de cette unité temporaire, qui accueille aussi des patients de l’Hôpital de Verdun, est de désengorger les lits des services des urgences et accueillir plus de patients.

Une brigade d’urgence rapidement mobilisée

L’unité temporaire en niveau de soins alternatifs de l’Hôpital Notre-Dame est opérationnelle depuis le début de la semaine et rassemble 24 lits. «Cette unité est destinée à accueillir des patients qui n’ont plus besoin de soins aigus aux urgences, mais qui ne peuvent pas non plus rentrer à leur domicile et doivent intégrer un milieu de vie» explique Rinda Hartner, Chef d’administration de programme de l’Unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI) gériatrique de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM).

L’objectif de cette nouvelle unité est tout d’abord de libérer des lits aux urgences, et aussi de pouvoir accueillir plus de personnes dans cet espace de vie qui offre des équipements et différents services aux patients.

Rinda Hartner explique qu’une équipe de professionnels de la santé a très rapidement été mobilisée pour rassembler le plus vite possible le personnel qualifié, et volontaire, qui constitue cette brigade. «Il y a 8 infirmières qui couvrent tous les quarts jour, soir et nuit, 4 infirmières auxiliaires, 13 préposés aux bénéficiaires, 4 aides de service, et une agente administrative» précise Rinda Hartner.

A l’arrière : Woodly Adolphe aide de service, Rinda Hartner, chef de l’administration — Unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI), Alina Marinescu, infirmière.
À l’avant : Saida Rekik, agente administrative et Manon Boisvert, infirmière auxiliaire.
Photo de  Marie-Ève Auger

Les employés travaillent en équipe et proviennent de différents milieux de soins de l’ensemble du CIUSSS du Centre-Sud de l’Île de Montréal.

Cette unité temporaire, créée en urgence dans ce contexte pandémique de la COVID-19 restera active autant que la situation sanitaire l’exigera.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité du Plateau – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet