Soutenez

École Robert-Gravel: plus de livres pour de «grands lecteurs»

Le comité de bibliothèque de l’école secondaire Robert-Gravel au conseil d’arrondissement, accompagné de l’enseignante Alexia Rabilotta-Faure. Photo: Gracieuseté, Alexia Rabilotta-Faure

Des élèves de première secondaire de l’école à vocation théâtrale Robert-Gravel se sont présentés au dernier conseil d’arrondissement du Plateau-Mont-Royal pour obtenir l’appui du maire Luc Rabouin dans leurs démarches pour améliorer l’accès des jeunes à la littérature.

«On a la chance d’avoir une salle de spectacle, mais malheureusement, en termes de bibliothèque, nous n’en avons pas», a déclaré d’emblée l’une des porte-parole du comité de bibliothèque de l’école Robert-Gravel, lors de la période de questions du public.

«En plus d’être des artistes, on est de grands lecteurs», a précisé une de ses collègues de classe.

Faute d’espace disponible dans l’enceinte scolaire, il est prévu qu’un local d’environ 9 m2 soit éventuellement aménagé par l’école pour y accueillir une petite collection de livres.

Pour ces jeunes femmes désireuses d’élargir leur «horizon littéraire», «une petite salle comme ça ne peut pas vraiment s’appeler une bibliothèque».

Tisser un «lien» entre l’école et la bibliothèque

Pour résoudre ce problème, la solution suivante a été proposée au maire Luc Rabouin: que les élèves puissent emprunter des livres à même le répertoire documentaire du catalogue Nelligan et qu’ils soient livrés jusqu’aux portes de l’école par un employé de la bibliothèque du Plateau-Mont-Royal, mandaté par l’Arrondissement.

Soucieux de protéger l’environnement, le comité exige que la livraison des documents se fasse à vélo. Un moyen de transport tout à fait raisonnable, selon ces jeunes, compte tenu de la faible distance à parcourir entre l’établissement scolaire et la bibliothèque de quartier.

L’enseignante qui accompagnait le groupe de jeunes lors du conseil d’arrondissement du 5 décembre, Alexia Rabilotta-Faure, croit que le scénario élaboré par ces derniers faciliterait assurément l’accès aux livres, considérant que l’école Robert-Gravel accueille des élèves issus de l’ensemble des quartiers du Centre de services scolaire de Montréal et de la grande région montréalaise.

«Comme notre école a une vocation théâtrale, ce ne sont pas nécessairement des élèves qui proviennent du Plateau-Mont-Royal et ils n’ont pas forcément le temps de se déplacer à la bibliothèque du quartier», a-t-elle affirmé en entrevue à Métro.

En guise de réponse, le maire Rabouin a qualifié leur démarche de «sérieuse» et s’est dit ouvert à les rencontrer. «L’objectif, c’est surtout d’encourager votre goût de la lecture. On ne veut pas que ce soit un empêchement, le fait que la bibliothèque ne soit pas là. Si on peut trouver une façon pour que vous ayez accès aux livres plus facilement et que continuiez à lire, on va le faire avec plaisir.»

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité du Plateau – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.