Mercier & Anjou
19:05 7 avril 2021 | mise à jour le: 8 avril 2021 à 07:38 temps de lecture: 3 minutes

Le projet d’épicerie au Faubourg Contrecœur compromis?

Le projet d’épicerie au Faubourg Contrecœur compromis?
Photo: Archives/Métro MédiaLe projet de supermarché au Faubourg Contrecœur pourrait être compromis à cause du REM de l’Est

Le projet d’un supermarché au Faubourg Contrecœur à Mercier-Est adopté en première lecture seulement le 6 avril par le conseil d’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve s’est-il retrouvé compromis le lendemain?

Selon les informations du Journal de Montréal dans sa parution du 7 avril, la réalisation du Réseau express métropolitain (REM) de l’Est dans ce secteur pourrait compromettre la construction de l’épicerie attendue depuis une décennie par les résidents du Faubourg Contrecœur.

Le passage prévu du train électrique de la Caisse de dépôt et placement du Québec à l’endroit menacerait le projet. Un avis de réserve foncière aurait été envoyé par le ministère des Transports du Québec et toucherait les lieux.

«Selon nos informations, l’avis légal vise directement l’endroit où l’épicerie doit être érigée et empêche toute nouvelle construction pour au moins deux ans», écrit le Journal de Montréal.

Réaction de MHM

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve se dit surpris par cette nouvelle.

«Après des rumeurs de plus en plus persistantes, puis la confirmation grâce au travail d’un journaliste, nous avons appris les intentions de la CDPQ Infra vis-à-vis le terrain appartenant à Sobeys et sur lequel l’arrondissement travaillait à un projet de développement commercial avec le propriétaire», a répondu par courriel Pierre Lessard-Blais, maire de MHM.

L’administration locale a reconnu qu’elle s’était posée des questions après avoir vu le tracé anticipé du REM, mais qu’après vérification, aucune source officielle n’indiquait qu’un avis de réserve touchait le terrain.

«S’il est déplorable d’apprendre de l’information sensible comme celle-ci par le biais d’un journaliste et du propriétaire, il l’est d’autant plus de constater que le projet tant attendu pourrait être retardé et/ou modifié», prévient M. Lessard-Blais. Il assure que MHM est déterminé à procéder à des ajustements nécessaires pour que le projet puisse se réaliser.

À la question de Métro de savoir ce qu’il en est au juste de cet avis de réserve foncière, l’arrondissement a répondu qu’en date d’aujourd’hui, aucun avis de réserve ne figure au Registre foncier. Il réitère son souhait de voir une épicerie le plus rapidement possible au Faubourg Contrecœur.

Le projet suivra donc pour l’instant son cours normal et il sera inscrit à l’ordre du jour du conseil d’arrondissement lors de la séance ordinaire du 3 mai et les élus statueront sur la demande.

Ce projet de résolution fera l’objet d’une consultation écrite de 15 jours du 14 avril au 28 avril 2021, précise l’administration locale.

Articles similaires