Mercier & Anjou
14:52 23 juin 2021 | mise à jour le: 23 juin 2021 à 14:54 Temps de lecture: 3 minutes

Travaux de réfection dans cinq parcs canins de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

Travaux de réfection dans cinq parcs canins de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve
Photo: Frédéric Hountondji/Métro MédiaIl est prévu aussi un abri sur dalle de béton à l'aire du parc Félix-Leclerc

Après un premier report en mai du fait d’un dépassement de coûts, l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (MHM) a finalement attribué le contrat pour la réfection de ses aires d’exercice canin et le réaménagement du parc Lalancette nord à la firme E2R Inc pour un montant total de 1 030 479$.

Réfection de clôtures à mailles de chaîne, bétonnage des sas d’entrée, ajout de fontaines à boire et amélioration de l’éclairage…sont quelques-uns des besoins recensés par l’administration locale pour les aires d’exercice canin.

L’entreprise E2R Inc devra notamment construire en béton la plupart des sas d’entrée. La réparation ou le remplacement des sections de clôtures à mailles de chaîne endommagées ainsi que l’ajout d’éléments ludiques comme les troncs et les pierres naturelles font partie aussi des termes du contrat.

Dans ses documents, MHM complète des travaux tels que le remplacement du mobilier désuet et l’ancrage du nouveau mobilier sur des dalles de béton, l’ajout d’une fontaine à boire aux aires d’exercice canin Liébert, De la Bruère et Lalancette. Il est prévu aussi un abri sur dalle de béton à l’aire du parc Félix-Leclerc et l’ajout de l’éclairage solaire dans celle du parc à chiens Wolfred-Nelson. Les travaux débuteront cet été.

MHM revient sur sa décision

Le choix de l’entreprise E2R Inc. pour exécuter les travaux fait suite à un appel d’offres public pour lequel il y a eu 11 preneurs du cahier de charge. Une seule entreprise a soumissionné. MHM a précisé que «la seule soumission reçue dépasse de 35% la dernière estimation réalisée. Le soumissionnaire s’est toutefois montré ouvert à la négociation de son prix, qu’il accepte de baisser de 10%.»

En mai, le conseil d’arrondissement devait prendre une décision pour l’attribution du contrat et a dû la remettre pour ce mois de juin. Dans ses rapports, on pouvait lire qu’«il n’est pas recommandé d’octroyer le contrat au soumissionnaire.»

À cette séance du mois dernier, Pierre Lessard-Blais, maire de MHM, avait rappelé que l’objectif de l’arrondissement était de faire les travaux dans les cinq aires d’exercice canin de ce territoire cet été.  Il répondait ainsi à la préoccupation d’une citoyenne qui se plaignait de l’état des aires d’exercice canin. 

«J’aimerais savoir si les parcs à chiens seront entretenus cet été. Il y en a plusieurs qui n’ont plus de graviers et dont les installations sont désuètes. Considérant la hausse de propriétaires de chien, il serait important d’y porter une attention», avait déclaré la citoyenne.

Articles similaires