Soutenez

Parc de la Promenade Bellerive: le «paradis» vert de l’Est

Le parc de la Promenade Bellerive donne accès au fleuve Saint-Laurent. Photo: Frédéric Hountondji/Métro Média

Véritable régal pour les yeux de certains et havre de paix pour d’autres, le parc de la Promenade Bellerive dans Mercier-Est reste ce précieux trésor de verdure riveraine drainant du monde de partout.

Le parc de la Promenade Bellerive a une superficie de 22 hectares et s’étend sur plus de deux kilomètres. Il est situé sur les berges du fleuve Saint-Laurent. Ce que beaucoup ne savent peut-être pas, c’est que, sur ce splendide site, la Promenade Bellerive relie encore quatre autres parcs entre eux.

Pour Alain Thuot et Mario Bouchard, c’est un endroit paradisiaque. «On ne peut pas demander mieux, on a la température, on a le fleuve, on est comme au paradis. Il y a des gens qui paieraient pour être ici et nous on ne paie rien», se réjouit M. Thuot.

M. Gagnon est content de voir sur les lieux des gens venus d’un peu partout. «C’est festif», souligne-t-il, tout en reconnaissant avec M. Thuot qu’ils n’ont pas besoin de dépenser «des milliers de dollars pour aller loin.»

Michel habite Laval et dit venir dans ce parc pour voir du monde. «Je m’émerveille de tout ce qui se trouve sur le parc», avoue-t-elle. Stéphane Gélinas lui est né à Hochelaga-Maisonneuve, mais vit maintenant à Anjou. Il avoue ne pas pouvoir se passer de l’ambiance familiale qu’il retrouve à la Promenade Bellerive.

Espace, détente, calme et animation

«C’est le meilleur parc où l’on peut se détendre. C’est une partie de la ville qui est devenue un peu comme une campagne avec des arbres, il est propre et il y a le fleuve», réalise Brigitte Cordeau, en compagnie de Pascal. Les deux soulignent l’existence d’une navette reliant le site à l’île Charron et aux îles de Boucherville.

David Ortis vient dans le parc en famille. «II y a beaucoup d’activités sportives et beaucoup d’espace pour les enfants. On peut y passer de longues heures et il y a aussi le fleuve.»

Yaya en pense la même chose: «C’est un parc grand, spacieux, limitrophe du fleuve, tranquille et sécuritaire.»

Charlotte fréquente les lieux avec ses petits-enfants. Son objectif est aussi de sentir la nature dans le calme, de respirer de l’air pur et de regarder passer les grands navires.

Daniel Filion est lui aussi séduit par l’endroit. «C’est un parc suffisamment grand pour les randonnées au bord du fleuve. Il est suffisamment animé sans être surpeuplé, bien aménagé et avec beaucoup d’arbres, une bonne variétés d’arbres», répète-t-il, tout en soulignant qu’il n’y a jamais été témoin d’actes de violence.

Imane, Liz, Aya sont des copines et elles viennent chaque semaine dans le parc, attirées par sa beauté, son grand espace et ses activités. «On peut y marcher et il est très proche des magasins», apprécie Imane,  approuvée par les autres.

Johane fait aussi partie des jeunes fréquentant la Promenade Bellerive.  Elle y recherche le calme de la nature et du fleuve: «J’aime faire ici du jogging et de la lecture.»

Pour Virginia, ancienne journaliste antillaise, le décor lui rappelle les îles. «Ça me rappelle les Caraïbes. La tranquillité du paysage me ramène à mes racines», dit-elle de ce site enchanteur sur lequel tous les visiteurs rivalisent de superlatifs.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.